SEPTEMBRE 2020

GRAND LAC

COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION

Défi Zéro Déchet: réduire le poids de ses poubelles

GRAND LAC organise pour la 2eme année son Défi Zéro Déchet.

Ce vendredi soir a eu lieu le lancement de cette 2eme année du Défi Zéro Déchet dans les locaux de Grand Lac. A cette occasion le service valorisation des déchets avait convié

en présence de Renaud Beretti président de GRAND LAC, Jean Claude Loiseau 1er vice président, Jean Marc Drivet 9eme vice président en charge de la valorisation des déchets et économie circulaire, les 140 familles qui ont signé la charte d’engagement Defi Zero Déchet-GRAND LAC. A cette occasion il leur a été présenté les consignes pour saisir les pesées et échanger avec Grand Lac.

En plus des ateliers mis en place, un peson a été distribué à chaque famille !

Ce challenge est ouvert à tous et concerne les adeptes du Zéro Déchet ou les débutants, pour essayer de réduire le poids de ses poubelles. Pour cette 2eme édition, le nombre de familles inscrites est passé de 100 à 140, auxquelles s’ajoutent des entreprises, des collectivités, des associations comme Mouxy et la mission Locale Jeunes. En 2019 cette opération a permis de réduire d’environ 2,3 tonnes leurs déchets qui ne sont donc pas allés à l’incinération!

Image1À travers ce défi, le foyer s'engage à peser les ordures  ménagères résiduelles, les emballages recyclables et les biodéchets sur les 3 périodes du défi: du lundi 28 septembre au dimanche 18 octobre, du lundi 19 octobre au dimanche 8 novembre, du lundi 9 novembre au dimanche 29 novembre!                   

 

Durant cette période il faut saisir les résultats des pesées avec le peson prété par Grand Lac. L’objectif est de diminuer le poids de ses poubelles grâce à une prise de conscience du poids de ses déchets, menant à un changement de consommation et de pratique. Pour ce faire, les participants pourront jouer sur plusieurs leviers : compostage des biodéchets, acheter moins d’emballages ou en vrac, diminuer le gaspillage alimentaire, réutilisation, réparation, fait-maison!

 

   

JUILLET 2020

GRAND LAC Communauté d’agglomération

Vélodéa passe à la vitesse supérieure depuis ce 1er juillet  

Une nouvelle vélo station vient de voir le jour en face de la gare, fruit d’un travail en commun de la Ville d’Aix les Bains et de l' Agence Ecomobilité.    

L’inauguration s’est déroulée  en présence du président de Grand Lac Dominique Dord, du maire Renaud Beretti, de Corinne Casanova  vice présidente à Grand Lac, de Julien Manniez directeur à Agence Ecomobilité, des membres du conseil municipal et de nombreux maires de l’agglomération dont certains nouvellement élus et concernés par ce développement de Vélodéa.  Cette association va permettre de promouvoir l'écomobilité à travers la location de vélos avec la création d'une agence de location Vélodéa. 

L’idée était de donner une nouvelle forme de développement. Les 100 vélos prévus ont été financés par moitié par Grand Lac et l’autre par la Ville d’Aix les Bains. Elle a été opérationnelle dés ce 1er juillet.

Prévu dans le Plan de Déplacements Urbains (POU) et anticipé par le plan Vélo, Grand Lac
développe son service Vélodéa pour en faire la vitrine du développement du vélo sur l'agglomération. Le service ouvre dans un nouveau local en face de la Gare d'Aix- les-Bains, avec 100 vélos à assistance électrique - des vélos classiques pour adultes et enfants, des vélos-cargos et de nombreux accessoires qui seront disponibles à la location pour le grand public.
 

La crise sanitaire comme révélateur de besoins

Pendant le confinement de nouvelles façons de vivre sont apparues dans la société . Les déplacements ont été limités à des besoins existentiels, la population a s'adapter. Le vélo s'est révélé comme une solution de déplacement individuelle efficace, économique, écologique et pratique. En effet, étant donné que la circulation automobile a nettement diminué durant le confinement, la pratique du vélo s'est imposé comme étant un moyen de transport plus sécurisé. Il a permis de faire de l'exercice, tout en étant seul et en respectant donc la distanciation physique. Grand Lac-a donc souhaité promouvoir l’usage du vélo par de multiples moyens au travers de-son Plan Vélo.

Création d'une vélostation Vélodéa 

Afin d'offrir un conseil en mobilité plus pertinent et d'accueillir dans les meilleures conditions les personnes souhaitant louer un vélo, Grand Lac aménage une vélostation en face de la gare d'Aix­ les-Bains, en attendant les travaux de restructuration de la gare. Les usagers pourront ainsi louer un vélo adapté à leur besoin dans un lieu spécifique, tout en bénéficiant de conseils d'experts. Cette vélostation sera gérée par la SPL Agence Ecomobilité, travaillant pour le compte de Grand Lac. L'agence propose plusieurs services :

Locations et consignes vélo :

Location à la journée à l'année pour le vélo classique

Location à la journée jusqu 'à 3 mois pour le VAE mais à l'ouverture (1er juillet 2020) la location de VAE sera limitée à 1 mois durant la période estivale (jusqu'à fin septembre) .

Location d'une place de consigne pour votre en gare de 1 jour à 1 an

Développement de consigne délocalisée sur le territoire de 1 mois à 1 an Animations et de promotion du vélo  :

          Animations et de promotion du vélo

Contrôle technique gratuit : tous 1er les vendredis du mois au square Alfred Boucher (en face du monument aux mortsrdu 1er avril au 31 octobre de 16h à 19h et du 1er novembre au 31 mars de 15h à 18h.

Marquage Bicycode pour lutter contre le vol : 5 à Vélodéa 

Vélo école pour apprendre ou réapprendre à vous déplacer à vélo : sur rendez-vous avec un animateur diplômé

Animations vélo en partenariat avec !'Education Nationale sur le temps scolaire et périscolaire avec une mise à disposition d'un vélo-bus de 6 places.

Gestion des clés des consignes à vélo individuelles (comme à Voglans),  8€ le mois et 30 l'année. 

La vélostation Vélodea est ouverte 6j/7 du lundi au samedi et toute l'année Les horaires sont les suivantes : 9h - 13h et de 14h - 19h (du 1er avril au 3.1 octobre) & 10h - 12h et 14h - 18h (du 1er novembre au 31 mars). Une pompe à vélo est accessible gratuitement et en accès libre devant la vélostation. 

Par ailleurs, la volonté de Grand Lac est d'aussi d'étendre ce conseil en mobilité et la location de vélos partout sur son territoire et notamment dans les 2 antennes relais / MFS - MSAP et dans d'autres communes, comme le Bourget-du-lac et Méry, afin d'encourager  les trajets domicile-travail à vélo dans ces deux communes d'accueil des vastes parcs d'activités économiques que sont Technolac et Hexapôle. Les horaires sont les suivants :

Ruffieux : tous les jeudis de 1Oh à 13h

Entrelacs : tous les jeudis de 14h30 à 18h30

Mairies du Bourget du Lac et de Méry : sur les horaires d'ouvertures des services. 

1OO 000€ de nouveaux bons d'aide à l'achat de VAE

De nouvelles subventions VAE sont disponibles, un budget supplémentaire de 100 000 a été dégagé par Grand Lac pour arriver à un total de 170 000 dédiés aux subventions VAE au cours de l'année 2020 (soit 850 aides). Les vélo-cargos sont désormais éligibles à partir aux subventions VAE (500 contre 200 pour un VAE classique). Elles sont complétées par des bons de plusieurs communes du territoire. A ce jour 620 aides ont été distribuées depuis début 2020 et 1 527 aides au total depuis le début de l'opération !

Les aides à l'achat de vélo à assistance électrique se font dorénavant à Vélodéa sur RDV, à réserver sur la page VAE de Grand Lac : https://grand-lac .fr/deplacements/mobilite-douce/velo-electrique-vae/

   

JUIN 2020

GRAND LAC COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION

Cadastre solaire pour estimer le potentiel solaire de sa toiture (https://grand-Iac.cadastre-solaire.fr/)

Une conférence de presse concernant le cadastre solaire menée par le président Dominique Dord, Marie Pierre Barbier et Thibaut Derrien s’est déroulée au siège de Grand Lac en présence de Thibault Guigue, André Gimenez, Marina Ferrari, Robert Colicci et Marc Morand.

Grand Lac met en oeuvre son Plan Climat en proposant aux habitants de son territoire le cadastre solaire, outil gratuit et en ligne permettant d’estimer le potentiel solaire de sa toiture et d’installer par la suite des panneaux solaires ou photovoltaïques.

« Chaque particulier pourra estimer le potentiel de productivité solaire de sa toiture et se faire déjà un projet personnel : si cela est intéressant suivant l’exposition du bâtiment, savoir le nombre de panneaux solaires à installer, son prix, le contrat à choisir en fonction des aides. Il va permettre aussi de faire un tri à travers toutes les offres proposées sur le marché ! », précisait Dominique Dord avant de laisser la parole à Marie Pierre Barbier déléguée à la transition énergétique et en charge du dossier, conférence conclue par  Thibaut Derrien chargée de mission air-énergie-climat.

                  Objectif Grand Lac

Dans le cadre de son Plan Climat, Grand Lac a pour objectif de passer de 210 Gigawattheures à 451 GWh de production d'énergies renouvelables sur son territoire en 2030. Pour cela, l'agglomération a créé un outil cartographique en ligne qui permet d'estimer le potentiel de productivité solaire d'une toiture ou d'une surface au sol: le cadastre solaire. Cet outil est mis à disposition de tous les habitants gratuitement afin de les accompagner dans leur projet.

Le rôle de l'énergie solaire est particulièrement important dans l'atteinte des objectifs de production d'énergie renouvelable du Plan Climat. L'énergie photovoltaïque notamment, dont la puissance installée en France est passée de 200 MégaWatts en 2009 à 8696 MW en 2018, avec un doublement de sa puissance depuis 2014. Les objectifs du PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) concernant la production d'énergie renouvelables prévoient de passer de 202 Gigawattheures de production d'énergie renouvelable en 2015 à 460 GWh en 2030. Le potentiel important du territoire Grand Lac et la présence d'acteurs clés devraient permettre de dépasser les objectifs gouvernementaux en doublant la production d'énergie renouvelable en moins de 10 ans. Les objectifs de production d'électricité photovoltaïque solaire pour Grand Lac sont de 68 Gigawattheures en 2030 pour une production qui était de 4 GWh en 2015.

Le cadastre solaire constitue un outil essentiel pour permettre au territoire d'atteindre ses objectifs de production solaire. Il permet d'une part d'affiner la stratégie solaire et d'autre part de mobiliser le territoire en mettant à disposition un outil de simulation du potentiel solaire pour les particuliers.

Trois typologies de production solaire sont intégrées: la production d'électricité photovoltaïque avec injection de la production au réseau, le photovoltaïque en autoconsommation ainsi que la production thermique d'eau chaude pour les besoins en eau chaude sanitaire. Cet outil dispose de deux interfaces : une publique disponible en accès libre et une privée réservée pour des besoins techniques plus spécifiques.

L'interface publique permet de survoler le territoire et de localiser un bâtiment à partir de son adresse. Après avoir sélectionné un bâtiment, l'utilisateur est guidé à travers quelques étapes simples pour calculer la surface solaire à installer pour disposer de la meilleure rentabilité technico-économique. Le site indique à l'utilisateur la surface optimale de panneaux à installer, une estimation du gain financier annuel, du coût d'investissement avec un module de simulation de prêt bancaire et permet de partager le projet à un tiers. Le système indique également les ressources et contacts pour lui permettre de se faire accompagner dans son projet (Asder, Ademe, Qualit'ENR, Qualibat ou Qualifelec ... ).

L'interface privée permet de sélectionner l'ensemble de zones solarisable de l'agglomération selon différents critères:

• Proximité du réseau de distribution électrique,

• Surface productible solaire en fonction d'inclinaison des toitures et la présence d'ombrages,

• Contraintes architecturales des zones classées.

Cette option permettra de décliner le potentiel opérationnel des objectifs du Plan Climat en fonction des catégories de projets: patrimoine de l'agglomération, patrimoine public dont les communes du territoire de Grand Lac, production pour les grandes toitures, ombrières de parkings ...

A termes, cet outil cartographique devrait être enrichi de modules pour identifier les zones les plus propices à l'installation de systèmes de chauffage et de rafraichissement géothermique, d'un module de simulation pour les constructions neuves et éventuellement d'une thermographie aérienne pour identifier également les toitures les moins isolées.

Pour accéder au cadastre solaire: https://grand-Iac.cadastre-solaire.fr/

 

 

AVRIL 2020

GRAND LAC Communauté d'agglomération 

Crise sanitaire 

Etat des lieux et mesures prises 

Ce jeudi, entouré de nombreux chefs de service impliqués au bon foctionnement de certains services en cette période de confinement (assainissement, eau, CIAS, décheterie, DRH entre autres), Dominique Dord président de Grand Lac avec à ses côtés Olivier Rognard en charge des finances, Frédéric Gimond directeur Général, a donné une conférence de presse sur l'état des lieux et les mesures prises en cette période de crise sanitaire. La conférence a eu lieu en direct mais certains journalistes ont préféré l'utilisation de la visio conférence mise en place à l'occasion de ce confinement. Le télétravail concerne 1 centaine d'agents.

Certains agents ont donné un coup de main à d'autres services, et sur les 10 cas recencés atteint du virus, aucun n’a été hospitalisé ce qui confirme les statistiques, la Savoie a été très épargnée.

Après bientôt 6 semaines de confinement sur un territoire comprenant à peu près 70000 personnes, le président a fait un tour approfondi des questions avec de lourdes conséquence financières pour Grand Lac suite à des catastrophes majeures au niveau touristiques comme l'annulation de Musilac, Dragon Boat mais aussi de nombreux rassemblements, manifetstaions ou spectacles moins importants mais attirants des touristes et apportant beaucoup de nuités. La perte en taxe de séjour est d'environ 1 million d’euros.

Grand lac travaille sur un scénarion de sortie du 11 mai, qui est un objectif.

En ce qui concerne l'utilisation du lac et des gymnases, la décision dépend de l'Etat.

 

FONCTIONNEMENT DE GRAND LAC

Tous les services dits «non essentiels» ont été fermés au public entre le 14 et le 17 mars, conformément aux consignes gouvernementales : déchetteries, centre aquatique Aqualac, Aqualis, accueils de l'office de tourisme intercommunal Aix-les-Bains Riviera des Alpes, campings gérés par l'OTI, capitainerie du Grand Port. gymnases intercommunaux, relais et siège de Grand Lac, Les lieux de promenades relevant de la responsabilité de l'agglomération ont été fermés et l'interdiction de la navigation de plaisance a été relayée par ses services, Avec la fermeture des écoles, tous les services de transports scolaires ont été suspendus,

 

Les visites dans les 3 résidences de personnes âgées ont été immédiatement interdites,

 

Si les accueils physiques du siège de Grand Lac, du CIAS et des relais/ MSAP et MFS ont été fermés, les accueils téléphoniques sont maintenus aux mêmes horaires qu'à l'habitude, Une permanence sur les sites de Grand Lac et du CIAS est assurée par la direction tous les jours de la semaine.

3/4 des agents de Grand Lac et son CIAS en activité

 

Le maintien des services prioritaires a été évidemment privilégié, grâce à la collaboration active de chacun des agents concernés et dans des conditions permettant d'assurer au mieux leur protection.

 

Sur les 450 agents que comptent Grand Lac et son CIAS, quelques 220 agents sont ainsi en activité dans des services opérationnels et une centaine exercent leur activité en télétravail (RH, finances, instruction des actes d'urbanisme, etc.).

 

La mise en place du télétravail a été réalisée en 48 heures dans de remarquables conditions de sécurité et de fonctionnalité grâce au service informatique. La majeure partie des agents de Grand Lac est ainsi en activité à ce jour.

 

Les quelques 130 agents qui ne sont pas en activité sont dans des situations très diverses: autorisations d'absence pour garde d'enfants, du fait d'une pathologie offrant un risque face au virus, service fermé, ou arrêt maladie. Certains des agents dans cette situation et en capacité d'assumer des fonctions, se sont déclarés volontaires pour aider les services actifs, ce qui a permis d'assurer toutes les missions essentielles de Grand Lac et de son CIAS à ce jour. Un volontariat « très enrichissant pour ceux qui s'y investissent» témoigne Sabine CARRARA. adjointe technique à Aqualac qui a renforcé les équipes de l'Orée du Bois et de l'EHPAD des Grillons ou elle créé du lien avec des collègues jusque-là inconnus ou des personnes âgées : « il se créé quelque chose de formidable juste avec un sourire».

 

Du côté de l'OTI. 90% des effectifs sont en télétravail. et les standards téléphoniques de l'accueil ainsi que celui de la billetterie des spectacles sont ouverts tous les jours.

 

Parmi les agents, seul un très petit nombre de personnes ont été testées positivement au virus (moins de 10), et heureusement aucune dans un état grave, justifiant une hospitalisation.

 

Certains services non essentiels ont récemment repris partiellement leurs activités (déchetteries, ports, Aqualac, gymnases ... ) : afin de protéger au mieux les agents, Grand Lac veille à respecter toutes les consignes de sécurité, les agents travaillant dans la mesure du possible isolément.

 

L'Etat a prévu des dispositions concernant les salariés durant cette période très spécifique : le versement d'une prime défiscalisable et modulable d'un montant maximum de 1 000 € au profit des agents les plus exposés, et la possibilité d'imposer jusqu'à 10 jours de congés. Ces mesures sont aujourd'hui à l'étude, elles ont à être partagées avec les autres employeurs publics du territoire. Grand Lac échange notamment avec les intercommunalités voisines de Grand Chambéry et Grand Annecy, afin d'harmoniser leurs positions.

 

Le fonctionnement des services a été largement soutenu par d'autres acteurs institutionnels ou privés, dans un vaste mouvement de solidarité: Prêt ou don de matériel par les communes membres, comme Aix-les-Bains ou Entrelacs, Volontariat parmi le propre personnel de Grand Lac, Don de matériel ou de produits par des particuliers et des entreprises, pour une part relayée par Nathalie SCHMITT, conseillère départementale, et pour une autre part, sur des initiatives isolées: quincaillerie Philippe à Entrelacs, la Jardinerie à DrumettazzClarafond, Pizza di Napoli. chocolatiers Sabourdy et Jeff de Bruges, Express U de Ruffieux ...

 

Le sujet des équipements de protection a été, et reste, au cœur des préoccupations: notamment grâce aux initiatives précitées, le CIAS a pu disposer de l'essentiel du matériel nécessaire rapidement. mais la situation reste tendue. Des masques sont désormais disponibles régulièrement pour tout le personnel au contact des bénéficiaires, mais d'autres équipements peuvent manquer, notamment les sur-blouses.

 

Des masques sont par ailleurs encore disponibles pour les services opérationnels de Grand Lac, mais la collectivité tente aujourd'hui d'en obtenir afin de disposer du nécessaire sur la durée.

 

Dans cette période, le défi de la communauté d'agglomération consiste à conserver le lien avec tous ses agents ainsi dispersés : des outils ont été très rapidement mis en place par la DRH, le service informatique et le service communication. Une plate-forme de communication numérique est ainsi opérationnelle aujourd'hui, permettant des échanges constants, l'organisation de réunions à distance et des échanges plus informels.

 

Une lettre d'information hebdomadaire est par ailleurs diffusée sur toutes les adresses mails des agents, permettant de les tenir informés des dispositions prises, de la vie des services, etc.

 

Grand Lac engage ses cadres à rester vigilant et en contact étroit avec leurs équipes, afin de repérer les difficultés potentielles. Un soutien psychologique a été mis en place par la direction des ressources humaines dans cette période de grande incertitude.

 

                   Etape du 11 mai

Grand Lac travaille aujourd'hui à son organisation dans les semaines qui suivront le 11 mai prochain, en attendant toutefois plus de précisions en provenance de l'Etat. Il faut bien rappeler que cette date n'est qù'une étape, l'état d'urgence sanitaire étant toujours en vigueur au moins jusqu'au 24 mai, avec de fortes probabilités de prolongation.

 

FONCTIONNEMENT PAR SERVICE

 

EAU ET ASSAINISSEMENT

8 agents de Grand Lac sont présents sur le terrain, aux côtés de ceux des prestataires (SAUR. Veolia ... ), le reste de l'équipe assurant l'essentiel de ses fonctions en télétravail ou étant placée en réserve. Cette équipe réduite permet d'assurer un fonctionnement nominal des installations essentielles, et surtout. une qualité constante de l'eau potable délivrée.

Le service assure ainsi le maintien de plusieurs de ses fonctions, dont la relève des compteurs permettant de garantir une juste facturation, ou l'accompagnement des entreprises dans la réalisation de leurs travaux de branchements.

A noter que le laboratoire de l'usine d'épuration a très rapidement pu produire une solution hydro-alcoolique pour les besoins propres de Grand Lac. Un risque de présence du Covid-19 a conduit le service à interrompre la valorisation de ses boues d'épuration par épandage.

 

TRANSPORT COLLECTIF

Les lignes de transport collectif ont vu leur fréquence de passage réduite, ou ont été remplacées pour certaines par un service de transport à la demande aux horaires des lignes de proximité, ces adaptations ayant été justifiées par une très faible fréquentation. Elles ont été mises en place de manière échelonnée entre le 16 et le 30 mars. Les services maintenus sont utilisés, bien que modestement.

 

 

VALORISATION DES DECHETS

La collecte des déchets est assurée dans des conditions normales par les équipes, moyennant des mesures visant à leur protection: port de masques, limitation de la présence des 3 agents dans la cabine des bennes, etc.

Les agents de collecte reçoivent régulièrement. comme partout en France, des messages d'encouragement. des dessins d'enfants et même des cadeaux de la part d'usagers lors de leur tournée.

« Le regard sur nous est différent» témoigne El Mokhtar IZMAR. chauffeur de camion-grue. « Les gens viennent nous voir pour nous encourager, ils nous disent que c'est bien ce que l'on fait. Une personne un matin m'a même apporté des gâteaux! Son geste m'a beaucoup touchée.»

 

La collecte des encombrants est temporairement suspendue. Après avoir reçu des consignes claires pour la fermeture de tous les services non essentiels, dont les déchetteries, Grand Lac a été invité le 15 avril par la Préfecture à les ouvrir à nouveau au public, avec prudence, ce qui a été réalisé à compter de ce 21 avril.

 

L'accès à l'ensemble des bennes est désormais possible aux usagers déjà inscrits, uniquement après réservation en ligne, sur le site de Grand Lac. Un seul accès par foyer par semaine est autorisé afin de laisser à chacun la possibilité d'accéder au service et 2 personnes par véhicule au maximum sont autorisées. Au vu des consignes de distanciation sociale, les agents présents ne peuvent en aucun cas aider au déchargement des véhicules. Plus de 2 000 réservations étaient déjà enregistrées ce début de semaine sur le site internet de Grand Lac et de nouveaux créneaux de réservation ont été ouverts afin de satisfaire au mieux la demande des usagers.

 

SERVICES AVMINISTRATIFS

La plupart des services continuent leur activité de façon nominale en télétravail. c'est notamment le cas des services des ressources humaines, des finances ou de l'urbanisme, entre autres.

Parmi les services télétravaillés, le SAU continue ainsi d'assurer ses missions normalement. toutes les demandes d'autorisations d'urbanisme transmises par les communes étant instruites. Ce contexte a été l'occasion de dématérialiser la transmission des dossiers plus rapidement que prévu, avec l'aide active des agents communaux. Les déclarations d'intention d'aliéner (DIA) sont traitées de la même manière.

 

CIAS

Le CIAS regroupe les services parmi les plus actifs et tendus pendant cette période difficile et la capacité de portage de repas a même été accrue pour répondre à la demande. Le travail opérationnel a été organisé de façon à assurer la protection du personnel. et surtout des personnes aidées, parmi les plus vulnérables au virus. Une seule personne aidée a été touchée par le virus, et a dû être hospitalisée.

 

Les résidences d'accueil des personnes âgées ont ainsi été fermées au public, et aucun nouvel entrant n'a été admis. Les visites deviennent à nouveau possibles, de manière progressive depuis le 20 avril. avec l'accord des résidents et en prenant toutes les mesures de protection des personnes nécessaires. C'est une excellente nouvelle: le confinement commençait en effet à peser sur les résidents comme sur le personnel. malgré la possibilité de réaliser des échanges par Skype dans chaque établissement. notamment grâce au matériel mis à disposition par la ville d'Aix-Ies-Bains.

Le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) s'attache à prioriser ses interventions en faveur des personnes âgées les plus isolées et les plus en demande de soutien, soit les trois quarts des 75 patients de Grand Lac.

L'équipe mobile Alzheimer a temporairement cessé son activité.

« Au quotidien. l'ensemble des agents du SSIAD est confronté aux interrogations et angoisses des patients et de leurs proches.Heureusement la cohésion d'équipe est très forte malgré la durée. Nous sommes là et faisons face avec le sourire» témoigne Séverine Formentin, responsable du service.

 

Le service d'aide à domicile (SAAD) concentre son action sur les actes essentiels de la vie quotidienne, soit 150 personnes aidées au lieu des 650 bénéficiaires comptés avant le confinement. Ce sont toutefois les personnes qui concentrent le plus grand nombre d'heures de travail du service: le total des heures effectuées auprès des bénéficiaires en mars 2020 représente ainsi 63 % des heures réalisées en mars 2019. Parallèlement. un lien téléphonique a été mis en place avec les personnes âgées dont les prises en charge ont été suspendues, grâce à l'équipe mobile Alzheimer.

 

Le service de portage de repas a été maintenu auprès de la majorité des bénéficiaires, et de nouvelles demandes ont même été prises en compte. Une 3e tournée a été ainsi mise en place à Aix-les-Bains, grâce à la mise à disposition par la commune aixoise d'un véhicule réfrigéré et avec l'aide d'agents volontaires des services de Grand Lac et du CIAS. Les repas sont déposés devant la porte des bénéficiaires pour éviter tout contact.

 

Le service de lutte contre l'isolement, Accord'âge a évidemment dû cesser toutes ses actions au contact des personnes âgées mais assure un lien téléphonique avec les bénéficiaires. Cela a permis ainsi de faire intervenir le SAMU rapidement auprès d'une personne âgé, l'animatrice ayant suspecté à juste titre un malaise lors de son appel.

 

lES EFFETS SUR L'ÉCONOMIE DU TERRITOIRE

Le secteur économique a été brutalement mis à l'arrêt. comme partout en France et dans le monde.

Peu à peu, des chantiers reprennent toutefois, dans les conditions définies par le guide des bonnes pratiques national : sans forcer ses entreprises partenaires à la reprise, Grand Lac leur a en revanche communiqué son ouverture à ce sujet et les mesures que la communauté d'agglomération leur demande de prendre, ses prestataires restant toutefois responsables de leur choix.

 

Plusieurs chantiers ont ainsi repris ou vont reprendre: construction du gymnase G4, réalisation de jeux d'eau à Aqualac, requalification du port et de la plage de Conjux, parc d'activités économiques (PAE) des Sources, réalisation du «barreau est», canalisation d'eau potable sécurisant les approvisionnements ... Les travaux autour du bassin des Biâtres ont repris progressivement. la construction du bassin même devant reprendre en mai. Des chantiers qui n'avaient pas encore débutés devraient pouvoir être initiés rapidement: rond-point de Pontpierre à Grésy-sur-Aix, rond-point et voie d'accès au PAE d'Entre-2-lacs ... Des réunions sont programmées lundi 27 avril afin de définir le calendrier de reprise.

Enfin, si les marchés sont attribués pour la requalification des Gorges du Sierroz, l'agglomération attend désormais l'autorisation ministérielle pour engager les travaux.

 

Le territoire de Grand Lac a plus particulièrement été touché par le confinement du fait de sa vocation touristique : l'intégralité des entreprises de ce secteur (restaurants, hôtellerie, spectacles, thermalisme, batellerie ... ) a ainsi dû cesser toute activité, et ne pourra sans doute pas reprendre à court terme. En 2019, 150 000 nuitées étaient ainsi décomptées sur les seuls mois de mars et avril. soit quelques 15% du total sur l'année. Grand Lac entend ici soutenir la vie économique de son territoire par de multiples moyens:

Suspension pendant la durée du confinement de la facturation des loyers ou redevances à ses locataires professionnels:

Suspension des appels de la taxe de séjour 2020 pendant la même durée:

Versement d'acomptes à ses prestataires jusqu'à 50 % du montant du marché:

Raccourcissement des délais de paiement. afin de soutenir la trésorerie des entreprises:

 

L'Office de tourisme Aix-les-Bains Riviera des Alpes prévoit un fort investissement en termes d'actions de communication et marketing avec pour cible des marchés de proximité et nationaux, pour cette saison estivale.

 

La participation  à un fonds régional de soutien aux entreprises, via l'attribution d'avances remboursables, est discutée ces jours.

Une mutualisation forte avec Grand Chambéry de l'action économique a été réalisée au travers de la constitution du syndicat mixte Chambéry-Grand Lac Economie (CGLE) : les deux agglomérations veillent ici, dans la mesure du possible, à mettre en cohérence leurs mesures de soutien de l'activité économique.

 

lA VIE INSTITUTIONNEllE DE GRAND lAC CONTINUE AVEC NOUVEAUX ET ANCIENS ÉLUS

Aujourd'hui, 23 communes ont vu leur conseil municipal réputé complet dès le 1er tour, 5 d'entre elles étant en attente d'un second tour: le Bourget-du-Lac, le Montcel. Conjux, Pugny-Chatenod et Saint Pierre de Curtille.

 

Les conseils municipaux n'ont encore été installés dans aucune commune et. dans cette période, le conseil communautaire et l'exécutif de Grand Lac précédemment constitués continuent d'assurer leurs fonctions. Les instances de la communauté d'agglomération ne peuvent toutefois se réunir qu'à distance, le Président étant en capacité, exceptionnellement. de prendre des décisions dans toutes les matières qui peuvent lui être déléguées par le conseil.

 

Dans l'objectif de partager ces décisions, comme cela a toujours été pratiqué au sein de Grand Lac, un bureau communautaire aura toutefois lieu par conférence téléphonique à la fin de ce mois d'avril. Ce bureau sera non délibératif:   des rapports d'information seront présentés, ainsi que les décisions prises ou à prendre par le Président. dans le cadre de la loi d'urgence en vigueur, Les conseillers communautaires seront tenus informés des décisions prises et ces dernières seront publiées sur le site internet de Grand Lac pour garantir le respect des mesures de publication et la transparence des décisions. Grand Lac attend désormais le 23 mai pour connaître la date d'installation des conseils municipaux élus au 1er tour et savoir si un 2ème tour peut avoir lieu en juin, permettant la constitution d'un nouveau conseil communautaire dès juillet. ou si la période transitoire se prolonge - et dans quelles conditions - jusqu'à l'automne 2020 au moins.

 

Dans l'attente du 2ème tour il est actuellement prévu que le conseil communautaire soit composé, à compter de l'installation des conseils municipaux, des conseillers communautaires nouvellement élus (pour les communes dont le conseil municipal est réputé complet) et des élus du mandat précédent (pour les communes au sein desquelles un second tour devra être organisé).

De nouvelles précisions seront probablement apportées en mai, notamment s'agissant des modalités de fonctionnement des instances au cours de la période transitoire.

 

DE LOURDES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES POUR GRAND LAC

Cette crise va évidemment toucher de plein fouet Grand Lac dans ses ressources, largement appuyées sur l'activité économique et touristique. Une première analyse de ces conséquences a été réalisée par le service des finances, sur la base d'une hypothèse de confinement limitée à 2 mois. Les pertes annoncées sont essentiellement de deux ordres:

 

PERTES DIRECTES

elles peuvent être directes, relevant des propres activités de Grand Lac: la seule fermeture d'Aqualac depuis le 15 mars et jusqu'au 14 juillet au moins, conduira par exemple à une perte nette de l'ordre de 240 000 €, même en tenant compte de coûts d'exploitation légèrement réduits.

 

PERTES DE FISCALITES

Les pertes seront fondamentalement liées à la fiscalité, et notamment:

La Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) devrait être ainsi réduite à due proportion de la perte de chiffre d'affaire des entreprises du territoire, pour un montant estimé à 1,5 millions d'euros, soit environ 25% de cette recette annuelle:

Le Versement Mobilité (VM, ex Versement Transport) devrait diminuer d'au moins 10 %, soit 300 000 € :

Une possible perte de 1,2 millions d'euros est attendue sur la dotation de compensation basée sur la quote-part de l'enveloppe de TVA nationale 2020, en substitution de la disparition de la taxe d'habitation.

 

Une première estimation des pertes induites par ces seuls 2 mois de confinement et leur prolongement pour une part significative des activités du territoire notamment touristiques, donne un chiffre.de 6 millions d'euros, cette perte étant étalée sur les exercices 2020 à 2022.

 

Ce montant correspond à une année d'excédent brut du budget principal de Grand Lac. Il s'agit de toute évidence d'une hypothèse basse, ne tenant compte ni d'éventuelles nouvelles périodes de confinement, ni des effets plus durables de cette crise.

Ce constat est essentiel pour déterminer les capacités financières de Grand Lac à mener des actions de soutien à l'activité économique locale, l'analyse étant régulièrement mise à jour.

Ici aussi, l'agglomération s'est rapprochée de ses collègues et documentée auprès de sources nationales pour construire des hypothèses qui paraissent réalistes. Un travail est d'ores et déjà en cours pour cerner les dispositions qui peuvent être prises pour faire face à une telle perte.

 

PERTES ÉVALUÉES

2020 (-1 942 900€), 2021 (-1 697 500€), 2022 (-2 400 000€)

MARS 2020



 

FEVRIER 2020

Aix les Bains  Grand Lac

Signature du transfert de propriété des ports du Lac du Bourget

Ce vendredi 31 janvier 2020 a eu lieu la signature officielle de l’arrêté préfectoral du transfert de propriété des ports du Lac du Bourget.

Le préfet de Savoie Louis Laugier pour l’Etat et Dominique Dord président de Grand Lac ont signé le décret de ce transfert de propriété : Grand Lac devient propriétaire des ports du Lac du Bourget, une première en France !

Une première en France sur l'ensemble d'un lac.

Fin 2019, la plupart des concessions portuaires, et notamment celles liées aux ports d'Aix-les-Bains, prenaient fin. L'Etat était donc tenu de relancer une procédure de mise en concurrence afin de retenir le futur concessionnaire des ports, mais le code général de la propriété des personnes publiques dans son article L. 3113-1, offrait la possibilité de demander à l'Etat le transfert de propriété du domaine public fluvial correspondant au périmètre des concessions portuaires.

C'est ce que Grand Lac a fait pour devenir propriétaire des ports du Lac du Bourget début 2020, une première en France sur l'ensemble d'un lac.

Une volonté politique de longue date  

Grand Lac était, jusqu'à aujourd'hui, concessionnaire des ports, appartenant au domaine public fluvial de l'Etat, répartis comme suit autour du lac du Bourget 

• Les ports d'Aix-Ies-Bains (Petit Port, Grand Port, Mémard),

• Les ports du Bourget-du-Lac (Bras mort de la Leysse, Mouettes, Mirandelles, Grèbes, Charpignat),

• Les ports de Brison-Saint-Innocent (Brison station / Brison Lac / Grésine),   

• Le port du Viviers-du-Lac (Terre Nue),     

• Le port de Bourdeau,       

• Le port de Conjux,   

• Le port de Chindrieux (Chatillon).

Depuis sa création en 2017, l'agglomération souhaitait devenir un acteur majeur dans la gestion et la protection du lac du Bourget. Son intervention sur l'amélioration de la qualité des eaux du lac depuis plus de vingt ans - notamment au travers de sa politique d'assainissement, son investissement dans le contrat de bassin versant et sa gestion mesurée des ports - plaçaient donc naturellement l'intercommunalité comme un acteur incontournable de la gestion du lac.

Mais la première proposition d'envisager un transfert de propriété du lac du Bourget de l'Etat à Grand Lac soulevait trop de craintes à ce moment et cette possibilité ne fut pas activée. La solution retenue fut de travailler à une stratégie partagée entre les principaux acteurs du territoire avec comme objectifs de :

- conforter une gestion équilibrée du lac garante de la sécurité et des différents usages,    

- protéger et valoriser ce capital naturel.

 Trois axes de travail furent établis  

• Une gouvernance partagée visant à instaurer une cohabitation harmonieuse sur le lac tout en préservant son équilibre écologique via le Comité du Lac associant l'Etat, Grand Lac, l'Office de Tourisme intercommunale, les communes riveraines, le CISALB, le Conservatoire d'espaces naturels (CEN) de Savoie, le Conservatoire du Littoral.  

• Une stricte application de la réglementation en matière de navigation afin de garantir la sécurité des usagers du lac en s'appuyant sur le tryptique : prévention, information / communication, répression.   

• Une politique domaniale claire et partagée grâce à un dialogue constant avec l'Etat afin d'anticiper les évolutions et notamment celle du renouvellement des concessions portuaires avec le risque de voir des opérateurs économiques prendre la main sur les ports du Lac du Bourget, guidés par la seule volonté de rentabilité.    

A l'issue de ce travail commun avec les services de l'Etat, il fut décidé de faire réaliser une étude juridique du transfert de la propriété des ports publics à Grand Lac.

Et un processus de longue haleine qui aboutit aujourd'hui    

Il est ressorti de cette analyse - menée par un bureau d'études spécialisé sur les questions de domanialité publique fluviale et portuaire - que les ports faisant partie intégrante du domaine public fluvial de l'Etat décentralisable et, le transfert ne portant pas atteinte à la cohérence hydraulique, celui-ci pouvait être envisagé en toute légalité.

Avec la fin annoncée des concessions portuaires, le conseil communautaire de Grand Lac s'est prononcé, par délibération en date du 15 mars 2018, en faveur d'une demande de transfert des ports du lac du Bourget, qu'il exploite depuis 50 ans.

Conformément à l'article L. 3113-1 du code général de la propriété des personnes publiques, la demande de transfert doit d'abord être présentée au Préfet coordonnateur de bassin qui doit alors saisir la Région Auvergne Rhône-Alpes pour l'exercice éventuel de son droit de priorité. Le transfert est opéré si, à l'issue d'un délai de six mois à compter de la saisine pour avis, la Région n'a pas elle-même formulé la demande et si le transfert ne porte pas atteinte à la cohérence hydraulique. Cette dernière, saisie officiellement le 30 juillet 2018 n'a pas souhaité exercer son droit de priorité.

La convention entre l'Etat et la collectivité qui précise les modalités du transfert de propriété et sa date d'effet a d'ores et déjà été débattue lors du conseil communautaire du 10 décembre 2019 et adoptée à l'unanimité par les élus de Grand Lac. Le transfert est donc rendu effectif aujourd'hui avec la signature de l'arrêté préfectoral, conformément à l'article RR3113-5 du code général de la propriété des personnes publiques.

Ainsi, à partir du 1 er février 2020, le domaine public fluvial concerné sera transféré en pleine propriété à Grand Lac à l'exception du port de Mémard (1) et de son aire de carénage. (1)Le port de Mémard n'était en effet pas inclus dans la demande de transfert car il constitue un aménagement réversible, le site ayant vocation à retourner à l'état naturel, car entrant dans le cadre du périmètre de protection des eaux. Grand Lac continuera donc à gérer ce port au travers d'une autorisation d'occupation temporaire délivrée par l'Etat.

Ce transfert de l'Etat vers une collectivité territoriale est inédit pour des ports appartenant au domaine public fluvial lacustre.

 Pas d'impact sur les ports et les plaisanciers

L'Etat perd donc la propriété des emprises et les produits de son exploitation (Autorisation d'Occupation Temporaire du domaine public (AOT) et concessions portuaires) mais conserve néanmoins ses prérogatives régaliennes, notamment la police de la navigation et de l'eau. C'est lui qui reste compétent pour instruire les dossiers au titre de la loi sur l'eau ou encore les autorisations de manifestations nautiques et dérogations au règlement particulier de police de la navigation.        

L'instruction des dossiers au titre de la loi sur l'eau relèvera quant à elle toujours de la compétence préfectorale; aucune modification du milieu aquatique ne pourra être faite sans son accord.  

Grand Lac désormais propriétaire des emprises, se trouve de plein droit substituée à l'Etat dans les marchés, AOT et concessions en cours et bénéficie donc des produits correspondant à l'exploitation de son domaine.

Ce transfert est totalement neutre pour les plaisanciers, l'intercommunalité ou les communes gérant déjà les ports transférés depuis plus de 50 ans.

 

 

JANVIER 2020

Aix les Bains

Grand Lac

Derniers vœux pour le président Dominique Dord

Président de Grand Lac, Dominique Dord a présenté ses vœux au personnel de l’agglomération au Centre des Congrès. Depuis le début de sa présidence, l’agglomération a grandement changé dans le bon sens du terme avec un redimensionnement de l’aménagement du territoire, le développement de son attractivité, la qualité de vie des habitants. Quelques 500 salariés et une trentaine de services participent à la réussite de l’évolution de ce territoire de Grand Lac.

Ces vœux 2020 étaient un peu particuliers pour Dominique Dord qui annonçait que c’était ces derniers vœux en tant que président de la communauté d’agglomération. Il a décidé de se retirer de la vie politique, après avoir déjà cédé son poste de maire à Renaud Beretti en 2018.

Au cours de la soirée, avec l’aide des vice présidents de l’agglomération et en tant que DRH de Grand Lac, Renaud Beretti remettait lés médailles du travail et des cadeaux de départ en retraite, aux salariés de l’agglomération.

 
 

DECEMBRE 2019

Bourget du Lac

CitésLab/ GRAND LAC/GRAND CHAMBERY 

Remise des prix du concours de l'idée entrepreneuriale CitésLab  

La remise des prix de ce concours de l'idée entrepreneuriale (2eme édition pour Grand Lac et 1ere édition pour Grand Chambéry), s’est déroulée ce jeudi soir 5 décembre en présence de Dominique Dord président de Grand Lac, Xavier Dullin président de Grand Chambéry, d’un nombreux public composé des candidats, d’élus et d’entreprises.  

Les dispositifs CitésLab de Grand Lac et de Grand Chambéry ont organisé du 10 avril au 15 juillet 2019 un concours de l'idée de la création d'entreprise, de manière conjointe et partenariale, avec le soutien de la Banque des territoires et de l'Europe (FSE), en collaboration avec le Crédit Agricole des Savoie et en partenariat avec les acteurs économiques et sociaux du territoire. o:p> 

A cette occasion, 4 prix d'une valeur de 500€ ont été remis aux lauréats du concours de l'idée entrepreneuriale de chacun des territoires.  

Ce concours a pour but de stimuler et promouvoir l'esprit d'entreprise, faire émerger des idées/projets de création d'entreprises, détecter des idées/projets en matière de développement d'activités économiques, sportives, sociales, solidaires, culturelles ...  

Il est ouvert à toutes les activités (commerce, artisanat, numérique, agricole, libérale, start-up, ESS ... ) sans condition d'avancement qu'elles soient au stade de l'envie, de l'idée ou du projet (business plan) à tous les habitants, porteurs d'initiative, domiciliés sur l'une des 28 communes du territoire Grand Lac ou l'une des 38 communes du territoire de Grand Chambéry.

Les prix ont été remis dans 4 catégories différentes:

le prix de l'Idée, le prix du Projet, le prix « Coup de cœur Quartier » et le prix du Talent Citéslab. Ils sont financés par le Crédit Agricole des Savoie.  

Pour cette édition 2019, 68 participants ont déposé un dossier (+21% par rapport à la 1ère édition). Parmi eux, 60 dossiers étaient éligibles aux critères (domiciliation et absence d'immatriculation) :

6 dossiers « Quartiers Prioritaires de la Commune d'Aix les Bains», 17 dossiers « Idée», 42 dossiers « Projet».  

       Concernant leurs profils, le concours a attiré:

5 jeunes de moins de 26 ans, 10 séniors, et sinon une moyenne à 42 ans, 40 femmes et 20 hommes, parmi lesquels:

45% habitent Aix-les-Bains (dont près de 30% l'un des 3 quartiers prioritaires), 10% dans l'Albanais savoyard, 7% en Chautagne, 6% à Grésy-sur-Aix, 5% à Trévignin ....  

        95% ont répondu à ce concours par internet,

Les secteurs d'activités qu'ils envisagent sont: 45% d'activités de services, 20% d'artisanat, 18% dans le digital/numérique, 12% Hébergement et/ou Restauration et 5% dans le commerce.  

Pour la 1ère édition sur Grand Chambéry, 20 participants ont franchi le pas et déposé 6 candidatures classées dans la catégorie « Idée» et 14 dans la catégorie « Projet». Trois des candidates résident par ailleurs dans un quartier de la politique de la ville.

Concernant leurs profils, le concours a attiré: 18 personnes entre 21 et 39 ans, 2 personnes de plus de 50 ans, avec une médiane à 31 ans. 17 femmes et 3 hommes  

                    Parmi lesquels:

55% habitent Chambéry (15% en quartier politique de la ville), 20% dans les communes urbaines périphériques de Chambéry (Saint Alban-Leysse, Cognin, Barberaz, la Ravoire), 20% en milieu plus rural (Saint Jeoire Prieuré, Vimines), 5% dans les Bauges.

95% ont répondu à ce concours par internet,  

Les thématiques des idées et projets envisagés se répartissent assez équitablement entre les secteurs: de l'économie circulaire, de la réduction des déchets (6 projets), les soins / bien être / esthétique / hygiène de vie (6 projets), la vente / activités de conseils (5 projets), la création de lieux insolites et d'ambiance / Bars à thème (4 projets)  

Des prix individualisés et personnalisés, ont été remis à chacun des lauréats(es), afin de faciliter et sécuriser le lancement de leur activité  

Pour Grand Lac: M. HAIDARA Jimy « KISSIMA », 44 ans, habitant Aix les Bains QVA (Quartier en Veille Active)

Idée: Consultant technologique et digital auprès des entreprises (sauvegarde, planning, photothèque, flux de travail, gestion d'équipe, réunion ... ) : audit des besoins, sélection d'outils et création de process de travail, formation et accompagnement.

Prix principal:Téléphone portable 

Pour Grand Chambéry: Mme MOREAU Julie « Les Lainages de Julie» 28 ans, habitant Chambéry (Chambéry le Haut en quartier ex-ZUS) Idée: Création d'une mercerie originale, sans vitrine, basée sur trois pôles: vente de laine à domicile, cours de tricot ou de crochet individuels ou collectifs (dans des cafés, salons de thé ou autres lieux collectifs), réalisation et vente d'ouvrages fabriqués main (écharpes, bonnets, pulls ... )

Prix principal: Réalisation d'un logo, d'une carte de visite et d'un Flyer par l'agence de graphisme BUTTERMILK (Jocelyn LAIDEBEUR)  

Grand Lac: M. MORELLE Julien « Tika Composites », 35 ans, habitant Aix les Bains

Idée: Atelier de fabrication de produits sportifs en matériaux composites naturels (Fibre de lin, résine biosourcée, bambou ... afin d'obtenir un matériau unique et respectueux de l'environnement). Le 1er produit commercialisé serait une planche de Stand Up Paddle personnalisée entièrement construite avec des matériaux écologiques et recyclés.

Prix principal: 4 heures d'accompagnement individuel 'conseils, mise en réseau, et intégration dans l'écosystème entrepreneurial local spécifique à ce secteur', par l'agence de consulting en économie circulaire ECOCLINE  

Grand Chambéry: Mme CHARVIN Mahaut « La Belle Epice » 27 ans, habitant Chambéry

Idée: Création d'une épicerie conviviale où l'on peut acheter des produits locaux et de saisons, issus de circuits de récupération anti-gaspillage, tout en apprenant à les cuisiner grâce à des recettes faciles, au principe du « batch-cooking » et à des techniques de conservation adaptées.

Prix principal: Accompagnement conseil en économie circulaire et mise en réseau par l'agence de consulting ECOCLINE (Mélisse CARCASSONNE)  

                    Prix PROJET

Grand Lac: Mme BAILLY Françoise « Zebra Cakes Art »,43 ans, habitant Le Bourget du Lac

Idée: Création de gâteaux d'exception (Cake Design) et Ateliers de découverte et de partage autour de la pâtisserie traditionnelle et du cake design (réalisation de gâteaux ultra personnalisés pour des événements privés ou professionnels d'exception).

Prix principal: 1 Journée de formation 'définir sa stratégie marketing, sa mise en place et son suivi', par l'agence marketing SOLSTYS (Yann SOLEILLAND)  

Grand Chambéry: Mme BARTHELEMI Mylène « Mountain Fit » 31 ans, habitant La Compôte

Idée: Créer une salle de sport au coeur du massif des Bauges pour pratiquer du cardio/training, la musculation et assurer des cours collectifs. La salle pourrait servir aussi à d'autres activités (type chant, théâtre, musique, peinture ... ) et serait un espace à partager. Prix principal: Accompagnement sur la stratégie de visibilité digitale par l'agence d'influence JOUR J (Sandra BARBET)  

                  Prix TALENT

Grand Lac: M. PACHOUD Laurent « La Plagette ", 56 ans, habitant Aix les Bains

Idée: Conception, création et commercialisation d'une embarcation légère sur l'eau, en matériaux composites et innovant (places disponibles, confort amélioré, aménagement à bord, mode de propulsion, options proposées, design créatif.) Prix principal: 4 heures d'accompagnement individuel définition de la stratégie digitale', par l'agence de communication et marketing RESONANCE PUBLIQUE (Céline FERRIOL)  

Grand Chambéry: Mme BILLAMBOZ Déborah « Bar à Sommeil" 29 ans, habitant Chambéry

Idée: Proposer aux citadins/voyageurs/travailleurs un temps de repos utile au creux de leur journée (hyper)active dans un but d'amélioration de la qualité de vie en milieu anthropisé, induisant une amélioration de l'humeur des personnes et de la santé. Le service proposé s'inscrit dans un lieu similaire à un café, celui-ci proposant des produits sélectionnés pour leur qualité et leurs vertus apaisantes et bonnes pour la santé.

Prix principal: Réalisation d'un logo, d'une carte de visite et d'un Flyer par l'agence de graphisme BUTTERMILK (Jocelyn LAIDEBEUR)  

     En plus des prix principaux cités ci-dessus, les lauréats ont reçu également plusieurs prix complémentaires d'accompagnement, coaching, conseils, domiciliation, formation etc. offerts par les partenaires économiques du dispositif CitésLab des agglomérations (CMA de Savoie, CAE-SCOP La Batisse, Esprit d'Entreprendre, CPME Savoie, ADIE Savoie, CGLe, association EGEE, le Check'in, compagnie d'assurance Swiss Life, la CCI de Savoie).  

CitésLab est un réseau national destiné à accompagner l'émergence de projets de création/reprise d'entreprise dans les territoires de la Politique de la ville. Ce dispositif est destiné à favoriser le développement économique du territoire, par des actions de sensibilisation, de détection et d'amorçage/conseils de projets de création/reprise d'activités, notamment pour toute personne sans emploi.  

Les dispositifs CitésLab des deux agglomérations ont été créés avec l'appui financier de l'Europe (FSE), de l'Etat, de la préfecture, de la Caisse des Dépôts, du conseil départemental, et de chacune des deux agglomérations Grand Lac et Grand Chambéry sur leur territoire propre. Le dispositif de Grand Lac a bénéficié par ailleurs l'appui financier de la Ville d'Aix-les-Bains.

Depuis 2019, c'est la BPI (Banque Publique d'Investissement) qui a repris la gestion de ce dispositif, en remplacement de la Caisse des Dépôts.

CitésLab Grand Lac: 06 35 19 56 11 - s.baboulaz@grand-Iac.fr

CiCitésLab Grand Chambéry: 06 09 09 29 62 - citeslab@grandchambery.fr

 

 

Aix les Bainspan> 

Inauguration des travaux de confortement des digues du Sierroz  

Ce mercredi matin à la fraîche, s’est déroulée l’inauguration des travaux de confortement des digues du Sierroz en présence de Dominique Dord président de Grand Lac qui a voté un budget de 2 500 000 € HT pour faire ces travaux de protection, de Renaud Beretti maire d'Aix les Bains, du CISALB avec notamment Renaud Jalinoux directeur du CISALB pour le suivi de ce chantier important pour les Aixois, le CISALB qui a assuré la maîtrise d'ouvrage des travaux de protection contre les inondations, de nombreux vice présidents de Grand Lac, des membres du conseil municipal et des habitants.

Renaud Beretti et Dominique Dord ont rappelé que c'était un très ancien projet mené à bien. Avec les Bîatres et les Combaruches, le confortement des digues du Sierroz est cependant le plus grand projet qui se termine sous leur mandat.

           DES TRAVAUX POUR PROTÉGER LES AIXOIS

C'était aussi un enjeu de mise en sécurité obligatoire de nombreux aixois comme on peut s'en rendre compte actuellement au niveau des catastrophes dans le sud du pays !

Les habitations situées de part et d'autre de cette portion de digue du Sierroz qui s'étend sur 400 m entre le Pont Rouge et le pont SNCF à Aix-les-Bains sont en zone rouge du PPRI (risque de rupture de digue, interdiction de construire, valeur vénale des habitations dévaluée).

Il s'agit d'un tronçon endigué avec un perré (pierres taillées) datant de 1890, tronçon de digue jugé fragile et susceptible de rompre en cas de forte crue.

Ces travaux de confortement permettent de protéger 1 000 personnes contre une inondation brutale du Sierroz en cas de rupture de digue.

En attendant les travaux de sécurisation, la Ville avait mis en place un système de surveillance (sirène, envoi de SMS) pour prévenir les populations en cas de risque d'inondation.

Le CISALB a engagé entre autre le référé préventif (expert désigné par le tribunal pour contrôler l'état des habitations, avant, pendant et après le chantier) et assuré les liens avec les services techniques de la ville d'Aix-Ies-Bains.

Pour Dominique Dord et Renaud Beretti vont tout faire pour que l'Etat tienne compte de ces travaux de protection pour revoir le zonage du PPRi, et faire disparaître la zone rouge actuelle qui n'a plus de raison d'être et dévalue la valeur des habitations limitrophes.

                     Un « TRI BOIS »

En plus de ces travaux de confortement, le CISALB a réalisé en amont d'Aix les Bains, dans les gorges du Sierroz, un « TRI BOIS » qui intercepte les arbres et branches transportés par les crues du Sierroz. Cet ouvrage vient en complément des travaux d'entretien entrepris pour limiter les risques d'embâcles.

Les inondations récentes, dans l'Aude l'année dernière et dans le Var la semaine dernière, rappellent que le risque zéro n'existe pas. Elles montrent aussi que c'est dans une action globale et cohérente que l'on peut réduire le risque de nos concitoyens ce qu'ont fait les élus aixois.

Il faut agir en amont dans les projets d'urbanisme, en conservant notamment les zones humides qui écrêtent naturellement les crues (PLUi).

Il faut informer et sensibiliser la population et les acteurs socio-économiques aux bonnes attitudes à adopter en cas d'inondation. L'inondation coûte toujours très cher, trop cher. Et tout le monde ne peut pas être protéger.

Il faut aussi développer une culture du risque pour être plus résilient face à ces événements traumatisants. Le CISALB travaille sur ce point et va faire des propositions concrètes.

               LE DÉTAIL DES TRAVAUX RÉALISÉS

Le chantier a consisté à créer un rideau de palplanches métalliques (foncé et/ou battu de 5 à 10 m de profondeur dans l'axe de la digue), sur les deux rives du Sierroz :

Pour conforter la stabilité des digues

Pour remonter localement le niveau de protection

Pour réaliser ce rideau en acier, il a fallu :

• Couper tous les arbres

Accompagner l'expert en vibration désigné par le tribunal pour inspecter toutes les habitations proches du chantier et suivre les jauges mises sur les fissures existantes

Réaliser les travaux de sécurisation des habitations (étais, cerclage des cheminées) définis par l'expert

Créer une piste de chantier permettant de supporter un poids de roulement de 100 tonnes (grue + marteau de battage + palplanches) dans le lit du Sierroz

Assurer l'approvisionnement de 800 tonnes de palplanches

Adapter les techniques de battage (battage et/ou vibrofonçage) en fonction de la nature des sols et la proximité des habitations

Enregistrer en continue les vibrations pour s'assurer du non dépassement des seuils fixés dans le référé préventif

Une fois le rideau de palplanches terminés, il a fallu habiller les pal planches avec des gabions (cages acier + galets)

             DES SENTIERS DE PROMENADE RESTAURÉS

Ces travaux ont aussi été l'occasion d'améliorer les cheminements le long du Sierroz

Celui de la rive droite, le plus emprunté, a été refait avec un revêtement de grave

Celui de la rive gauche a été fait en terre végétale puis engazonné

Les escaliers et mains courantes ont été refaits sous le pont de la voie ferrée, en améliorant la sécurité.

Les clôtures endommagées par le chantier ont été réparées. Certaines ont été refaites dans les endroits contraints par les gabions.

A noter que le CISALB devrait engager prochainement des travaux pour améliorer l'accès au Pont Rouge qui actuellement est trop exigüe.

                DES TRAVAUX ÉCOLOGIQUES

Le Sierroz, comme la Leysse à Chambéry, a été canalisé il y a 150 ans, à l'époque Sarde. La science nous apprend aujourd'hui que ces rivières canalisées sont très pauvres en biodiversité. Les poissons se font rares. Pourtant comme le soulignait Renaud Beretti « il est probable actuellement qu'une truite lacustre de 70 cm soit en train de remonter du lac pour aller se reproduire plus haut dans le Sierroz.La collectivité a aménagé ou supprimé 5 obstacles dans le Sierroz pour permettre à cette espèce exceptionnelle de se reproduire ».

Ce chantier a aussi été l'occasion de réaliser des actions de génie écologique, avec par exemple:

La création de fascines végétales (branches de saules entrelacées entre des pieux de châtaigner) dans le milieu de la rivière. Ces ouvrages « naturels» vont permettre d'améliorer les habitats aquatiques et notamment celui de la truite lacustre

La création de banquettes alternées qui favorise l'oxygénation de l'eau

La plantation de boutures de saules qui formeront à termes un corridor végétal indispensable pour conserver un peu d'ombre et de fraîcheur durant nos étés caniculaires

 

 

JUILLET 2019

Aix les Bains  

Signature de la convention de renouvellement urbain de Marlioz 

Ce vendredi soir 12 juillet à l’école maternelle de Marlioz, a eu lieu un rendez vous important pour l’avenir du quartier de Marlioz avec la signature de la convention de renouvellement urbain de Marlioz en présence de Louis Laugier Préfet de Savoie, Dominique Dord président de Grand Lac, Renaud Beretti maire d’Aix les Bains vice président politique de la Ville, Claude Giroud président de l’OPAC de Savoie, Marie Pierre Montoro Sadoux conseillère régionale, Corinne Steinbrecher directrice territoriale caisse des dépôts, Guy Vidal président du directoire de SOLLAR et Frédéric Reynier président du comité régional d’Action Logement.

Après une présentation du contexte, la projection d’un film mémoire des lieux, tour à tour les partenaires ont pris la parole pour présenter les objectifs principaux de ce projet de renouvellement urbain, rappeler son importance, un projet qu’il a fallu défendre face à des grandes villes comme Lyon ou autres, soit de nombreuses heures pour construire ce quartier en concertation avec la population. Les échanges avec la population du quartier et son accord sur différents aspects du projet, sont les gages d’une réussite et d’une future bonne entente entre les personnes habitant le quartier de Marlioz, précisait le Préfet.

Des membres du collectif et du conseil citoyen comme Josette Wynants ont pris également la aprole pour présenter les grandes lignes du projet photos à l’appui (espaces verts, voiries, mairie de quartier, destruction de « la barre », construction de petits immeubles, remises en état des immeubles non détruits, commerces, éclairage public entre autres !

   

 

JUIN 2019

Grand Lac  

Le succès de la proximité

1000eme visite de l’année au Relais/MSAP d’entrelacs 

Ce jeudi 13 juin à Albens s’est tenue une conférence de presse à l’occasion de la 1000eme visite de l’année au Relais/MSAP en présence de Mrs LAUGIER le Préfet de Savoie, son secrétaire général Monsieur MOLLAGER, le Président de Grand Lac Dominique DORD ainsi que Bernard MARIN Vice-Président en charge de la territorialisation et maire d’Entrelacs.

Les maires des communes délégués d’Entrelacs étaient également présents comme Mrs GIROUD, maire d’Albens, GARNIER, maire de St Girod, GRANGE, maire de Cessens, BRAISSAND, maire de St Germain la Chambotte ainsi que Isabelle DIOCHON, Conseillère thématique relais CAF - CAF de Savoie, Eric ROJON et Maëlle RUFFIER, Conseillers MLJ du secteur, Sarah GUIRONNET, conseillère entreprise – Pole Emploi Aix Les Bains,  Julien MANNIE, Directeur – Agence écomobilité, HUSSON, maire de Chanaz et les partenaires du relais / MSAP qui y tiennent des permanences.

Tour à tour Bernard MARIN, Dominique DORD et le préfet LAUGIER ont pris la parole.

En 2017, Grand Lac a ouvert un Relais / MSAP à Albens sur Entrelacs, afin d'accueillir les habitants, les informer et les accompagner sur leurs démarches administratives relatives à l'agglomération ou aux services publics.

La proximité de Grand Lac jusque dans les territoires ruraux se révèle indispensable puisque, aujourd'hui, la communauté d'agglomération fête la 1000ème visite de l'année au Relais, reflet de son succès grandissant.  

Toutes les démarches administratives font partie du quotidien. Toutefois, il peut s'avérer compliqué de les mener à bien : éloignement des services, manque de temps, interrogations sur la marche à suivre, procédures complexes de démarches en ligne ... les raisons sont multiples.

C'est pourquoi Grand Lac a ouvert deux antennes locales, en 2017 à Entrelacs et en 2018 à Ruffieux, pour se rapprocher des habitants et répondre à leurs besoins, quel que soit le lieu de leur domicile.  

Ces Relais sont accessibles à tous. Ils sont divisés en deux parties: la première est réservée aux compétences et aux services liés à la Communauté d'agglomération, la deuxième regroupe des services publics nationaux, regroupés sous l'appellation "Maison de Service Au Public" (M8AP).  

Ils sont à l'écoute des habitants et leur offrent des informations variées (concernant l'agglomération ou encore l'information touristique de 1 er niveau), proposent des équipements en libre-service, assurent un accompagnement personnalisé pour les démarches liées aux services de Grand Lac (transport scolaire, eau potable, assainissement, déchets ... ) et également aux services publics (CAF, CAR8AT, CPAM, M8A, Pôle Emploi, Mission locale Jeunes ... ). 

Ils favorisent aussi le développement local et le renforcement des liens de l'intercommunalité avec les communes.  

En 2018, le Relais d'Entrelacs avait déjà accueilli pas moins de 1298 visites! Et depuis le début de l'année, les agents ont reçus plus de 1000 visites, 50 mails et 338 appels pour 1278 motifs de sollicitations.  

Les visites comptabilisées pour les permanences partenaires concernent à 64% les compétences Grand Lac et 36% le domaine de la M8AP. A cela s'ajoute des animations ponctuelles (fêtes du vélo, job d'été, initiation à l'informatique ... ).  

Tous les profils sont accueillis:

9% ont moins de 25 ans, 18% plus de 65 ans, 36% ont entre 50 et 65 ans et 37% entre 25 et 50 ans.  

Les relais reçoivent 57% de femmes et 43% d'hommes dont 27% sont des demandeurs d'emploi, 29% des inactifs et 44% des actifs. 

C’est surtout la proximité le rapport humain et l'écoute qui attirent les habitants.

Et les chiffres le prouvent: les sollicitations sont à 67% faites via une visite au Relais pour seulement 29% par téléphone et 4% par mail.  

Enfin, le Relais est également très utile pour l'emploi local et une aide précieuse pour les demandeurs d'emplois. 

En effet, 27% des offres d'emploi diffusées ont été pourvue grâce à la pré-sélection du relais d'Entrelacs.  

A l'heure des annonces du gouvernement national sur les «  Maisons France Service », qui devraient se substituer aux MSAP, Grand Lac coche presque toutes les cases de ces futures structures grâce à son travail précurseur sur la territorialisation.  

Le succès des relais Grand Lac n'est donc plus à prouver mais à maintenir sur le long terme.  

Contact: 60 rue Joseph Michaud - Albens, 73410 ENTRELACS relais. albanais@grand-lac.fr  tel 04.79.63.89.45

   

 

 

MAI 2019

                                                                                     

La Communauté de communes de Yenne et Grand Lac vous informent :

 

Dans le cadre des études préalables à la définition des périmètres de protection des captages du Gerle, de la Roche Saint-Alban, de Champrovent et de Jacquet situés respectivement sur les communes de Bourdeau, Le Bourget-du-Lac et Saint-Jean-de-Chevelu et destinés à l'alimentation en eau potable des populations humaines, la Société Cohérence va réaliser une expérience de traçage des eaux au niveau de la Montagne du Chat, afin de vérifier d'éventuelles communications entre ce site et les eaux souterraines dérivées aux captages précités.

Ces traçages sont demandés par les services de l’Etat et les hydrogéologues agréés en charge de la définition des périmètres de protection de ces ressources.

 

Les eaux, au lieu d'infiltration, seront ainsi temporairement colorées en vert fluorescent d'une part et rose fluorescent d'autre part le mardi 21 mai 2019. Cette coloration pourrait venir affecter les cours d’eau en aval de l’injection, le lac du Bourget et les captages d’eau potable et par conséquent les réseaux d'alimentation en eau potable communaux respectifs, ce dès le 21 mai ainsi que dans les jours qui suivent.

 

Pour information, les colorants utilisés, l'Uranine (ou Fluorescéine) et la Sulforhodamine B, ne présentent aucune écotoxicité.

 

Pour de plus amples informations, nous vous remercions de bien vouloir contacter denysbourgeois@coherence-eau.fr

MARS 2019

Aix les Bains

Centre Commercial Géant Casino Marlioz 

Point presse du lancement de la pépinière commerciale de Marlioz 

Un point presse s’est déroulé dans le Centre Commercial Géant Casino Marlioz à l’occasion du lancement de la pépinière multi site commerciale de Marlioz, en présence de Dominique Dord président de Grand Lac, Renaud Beretti maire d’Aix les Bains, Marina Ferrari 1ere adjointe, Hadji Halifa conseiller municipal, Robert Clerc maire de Grésy et vice président de Grand Lac délégué à l’économie et de nombreux partenaires de cette opération originale. 

Le centre commercial d’Aix les Bains « Le Marlioz » situé au sein d’un périmètre prioritaire par l’Etat (33, rue clément Ader) et inscrit au contrat de ville de Grand Lac 2015-2020 en tant que « quartier vécu » a été identifié comme présentant des signes de fragilité économique. Afin de pallier à cette difficulté notamment, les partenaires signataires du contrat de ville à soutenir des actions pour enrayer la déprise commerciale sur ce quartier, et ont retenu « la création d’une pépinière commerciale multi-sites » afin de dynamiser le commerce, l’artisanat et les services. C’est une première en Savoie sur un quartier prioritaire. 

L’agglomération Grand Lac a souhaité expérimenter la mise en œuvre d’une pépinière commerciale au sein de cette galerie marchande « Le Marlioz », en signant une convention partenariale avec la société FINIMAR, propriétaire de la galerie marchande, le 10 juillet 2018, et avec le soutien de la Banque des Territoires et de la DIRECCTE de la Savoie. L’objectif est de revitaliser le centre commercial, mais également d’aider des créateurs d’entreprises, en leur facilitant l’accès à des locaux commerciaux, et de leur permettre d’initier de nouvelles activités commerciales, artisanales et de services pérennes, et de créer leur emploi. A ce jour, la galerie commerciale dispose de 13 locaux mais en 2018, 6 étaient vides, pouvant fragiliser les entreprises actuellement présentes. 

L’agglomération Grand Lac, porteur du dispositif CitésLab soutenu par la Caisse des Dépôts et le Département de la Savoie, contribue à la détection des porteurs de projets, puis à les conseiller sur la faisabilité et viabilité de leur projet, avant de les orienter vers les partenaires économiques de l’agglomération pour l’accompagnement et le financement des porteurs, bénéficiaires du bail commercial. L’objectif étant, par cet accompagnement complet de l’idée au projet, de sécuriser la viabilité des entreprises, associé à un suivi rapproché et régulier, en lien avec les partenaires économiques du territoire. 

Cet été 2018, le dispositif Citéslab a permis d’identifier 3 porteurs de projet, sans emploi au moment de la rencontre :

M. Hathat Redouane (habite Aix les Bains (Marlioz)) pour une activité artisanale de réparation en téléphonie : Aix’Phone

Mme Burdin Céline (habite Aix les Bains (Liberté)) pour une activité commerciale de prêt à porter et accessoires femmes : L’Armoire Rose, M. Cordier Yves (habite Tresserve) pour une activité commerciale d’épicerie asiatique spécialité coréennes et japonaises: Bouddha Market 

Tour à tour les élus ont pris la parole au sujet de ce projet original pour résoudre ce problème de boutiques fermées qui peut pénaliser les autres commerces ouverts. Des gens qui ont des projets de commerce, peuvent s'installer au démarrage dans ces commerces à bon prix avec baux sur 3 ans.

C’est gagnant gagnant et profitable pour tout le monde : les propriétaires, les commerçants déjà installés et les nouveaux

Dans le cas présent, cela redynamise ce quartier de Marlioz dont  Géant fait partie, en réutilisant des locaux fermés depuis 3 ans.

Une autre façon de s’intégrer dans la vie publique d'une galerie marchande rénovée et de soutenir des commerçants dans leur projet d’implantation, une galerie qui a connu une augmentation de la fréquentation de sa clientèle ces dernières années

Il reste 3 locaux de disponibles avec notion d’éligibilité commerciales.

Et pour les « fake news » comme le précisait le maire, cela montre que Géant ne part pas ! 

Un système qui pourrait avoir sa place dans la ville d'Aix les Bains avec certains commerces qui restent fermés ! 

Partenaires de l’action mise en place par l’agglomération Grand Lac : 

·         Société FINIMAR 

·         Ville d’Aix les Bains 

·         Banque des Territoires et BPI (co-financeurs du dispositif CitésLab) 

·         DIRECCTE de la Savoie, 

·         Couveuse « Esprit d’Entreprendre » 

·         CCI / CMA 

·         ADIE 

·         FRANCE ACTIVE SAVOIE MONT BLANC 

·         INITIATIVE SAVOIE 

·         Pôle Emploi Aix les Bains 

·         Mission Locale Jeunes Aix les Bains 

·         Département de la Savoie 

·         CAP EMPLOI 

·          AIDER…

 

JANVIER 2019

Aix les Bains

Voeux 2019 de Dominique Dord président de Grand lac 

Ce 24 janvier dans la piscine couverte d’Aqualac, Dominique Dord président de Grand Lac a présenté ses vœux aux agents communautaires suite à la fusion entre les anciennes communautés de l’albanais, de Chautagne et de la Calb, avec au programme un spectacle de natation artistique et un match de water polo !

Dans son allocution, le président revenait sur unne année 2018 assez classique, « par contre l’année 2019 sera moins classique avec entre autres la mise en place du PLUi après plusieurs années de préparatif, 2019 marquera aussi la fin des mandats avec des projets à concrétiser et notamment le bassin d'orages des Biâtres secteur de Choudy très bel investissement écologique, la réouverture du site des gorges du Sierroz, nouveau gymnase de Marlioz. »

 
 

 

Signature de la convention pour le développement multifonctionnel du marais de Chautagne:p>

Ce lundi 21 janvier 2019 dans ses locaux boulevard Lepic, Grand Lac a signé une convention avec la Chambre d'Agriculture Savoie Mont Blanc (CASMB), le Conservatoire des Espaces Naturels de Savoie (CENS), la Fédération Départementale de Chasse de Savoie, l'Union des Forestiers Privés de Savoie et l'Office National des Forêts.  Elle porte un projet dit de « développement multifonctionnel du marais de Chautagne » qui permettra entre autres de faciliter la concertation sur les questions de développement et d'exploitation agricole de la plaine dans des conditions équitables entre les acteurs, de façon durable et innovante.

Partis du constat que la Chautagne est un territoire essentiellement rural qui abrite de multiples usages (chasse, pêche, agriculture, sylviculture, sports de plein air ... ) où les approches territoriales sont fortement sectorisées et dans un contexte ou l'émergence d'enjeux nouveaux induit une évolution des attentes sociétales, les 6 acteurs ont aujourd'hui décidé de signer ensemble une convention d'objectifs partagés.

Cette collaboration s'inscrit dans la continuité du projet « agro-touristique et de renaturation de la plaine de Chautagne », initié par la Communauté de Communes de Chautagne.     

Elle doit notamment contribuer:  à la construction de stratégies de recherche et de développement permettant l'expérimentation et l'émergence de nouvelles pratiques à une stratégie de réorganisation foncière (propriété et usage) des milieux naturels, agricoles et forestiers dans le respect de finalités économiques et environnementales, en organisant la concertation entre les différents usages au développement de pratiques intégrant les conséquences du changement climatique, en en anticipant les conséquences.

Cette construction partenariale est donc essentielle pour permettre une prise en compte des interactions entre les différents usages et favoriser l'émergence de nouvelles pratiques sur ce territoire.

Dans ce cadre, un premier projet est d'ores et déjà engagé pour mettre en œuvre des expérimentations de cultures agro-environnementale sur marais et de cultures en agroforesterie.

Ce projet répond à plusieurs enjeux de la politique agricole de Grand Lac: d'une part la reconquête d'espaces agricoles grâce au foncier et d'autre part la diversification des productions via de nouvelles méthodes de cultures.

Le projet se déroulera sur 2 ans et bénéficiera d'une subvention accordée par le Conseil Départemental de la Savoie.

Plusieurs responsables étaient présents pour la signature de cette convention autour de Dominique Dord président de Grand Lac, un gage de réussite : Bernard Marin vice président délégué à l’agriculture, Michel Delmas président Conservatoire des Espaces Naturels de la Savoie, François-Xavier Nicot directeur Office Nationales des forets, Marcel Rosset président Union des Forestiers privés de Savoie, Régis Clappier président Fédération départementale des chasseurs de Savoie, Olivier Rognard vice président Finances et Marie Claire Barbier vice présidente enjeux lac, transition énergétique.

Parmis les réactions entendues : C’est le plus grand marais de Savoie avec l’intérêt d’être relié au lac et au Rhône,  Cette signature est un début, elle représente beaucoup pour la Chautagne, maintenant il faut rentrer dans le concret, Tout faire pour installer de jeunes agriculteurs, Production de bois et production agricole, Cette signature anticipe une nouvelle organisation de la Chautagne.

 

Grand Lac Région Rhône Alpes

Signature d’un protocole de partenariat 

Ce lundi 7 janvier 2019 en fin de matinée, Laurent Wauquiez président de la Région Auvergne Rhône Alpes était présent au Grand Port à Aix les Bains, pour la signature d’un partenariat avec Dominique Dord président de Grand Lac.

La Région et Grand Lac s’engagent pour la réalisation d’un réseau de cheminement doux autour du lac du Bourget pour 33 kms, portant le total linéaire à 55 kms ! et la création d’une nouvelle « véloroute Lacs Savoie Mont Blanc » reliant les lacs Léman, d’Annecy et d’Aiguebelette par le lac du Bourget.

 

Aix-les-Bains, lundi 7 janvier 2019 

La Région et Grand Lac s’engagent pour la réalisation

d’un réseau de cheminement doux autour du lac du Bourget  

Dans le cadre exceptionneldu Lac du Bourget, la mise en valeur des berges du lac constitue un objectif fondamental partagé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Lac. Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région et Dominique DORD, Président de Grand Lac ont signé aujourd’huiune convention de partenariat pour la réalisation de cheminements et véloroutes autour du lac, ce qui constituera un puissant attrait touristique pour le territoire.

 

Grand Lac, Terre de tourisme

Le territoire Grand Lac est une terre de tourisme où le bien-être est un art de vivre, porté par la marque exemplaire "Aix-les-Bains Riviera des Alpes" : plus de 2 millions de nuitées annuelles, 2 200 emplois touristiques et près de 150 M€ de retombées économiques.

Dans ce cadre naturel exceptionnel, la réappropriation et la mise en valeur des berges du lac du Bourget par Grand Lac constitue un objectif fondamental pour renforcer davantage l'attractivité du territoire et répondre au besoin croissant de retour à la nature.

Grand Lac propose des cheminements sur un linéaire de 12 km, qui affichent chaque année 470 000 passages, et permettent aux habitants de l’agglomération et à ses visiteurs de découvrir et apprécier le plus grand lac naturel de France au plus près de l’eau.  

La Région, déjà fortement impliquée sur le territoire

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a d'ores et déjà choisi de reconnaître le lac du Bourget comme un site emblématique, et participe à deux projets d'aménagement du territoire : celui des gorges du Sierrozà Grésy-sur-Aix et celui du site de la Croix Verte au Bourget-du-Lac. Elle apporte une contribution de 2 millions d’euros à ces projets ambitieux, dans le cadre de la démarche Sites Touristiques Emblématiques (STE) initiée en septembre 2017.

La Région apporte également son soutien à la ViaRhôna, ainsi qu'au projet d'aménagement d'un bateau de passagers de la Compagnie des Bateaux du lac du Bourget. Réalisé afin d'accueillir des vélos, il offre une connexion intermodale des tracés de la ViaRhôna et de la V63, entre Chanaz et Aix-les-Bains.

Aujourd’hui, La Région propose de soutenir plus fortement la réalisation des cheminements et véloroutes autour du lac du Bourget, dans le but d'en faire un réseau cohérent et le plus complet possible, constituant un puissant attrait touristique pour le territoire.

Enfin, compte tenu de son intérêt interdépartemental, la Région Auvergne-Rhône-Alpes est prête à apporter une part significative du financement nécessaire à la réalisation de la véloroute Lacs Savoie Mont Blanc pour son tracé global, soit du lac Léman au lac d'Aiguebelette. 

Des projets dans la continuité des actions de Grand Lac

Initié par Michel Barnier en 1999, le "Projet Grand Lac" marquait déjà, au début de ce siècle, l'intérêt du département - et des collectivités rassemblées autour de lui - pour un développement équilibré du site exceptionnel que forme le lac du Bourget.

20 ans plus tard, la préservation de la qualité des eaux et la constitution d'un tissu de cheminements, de sites et de belvédères sont assurés. Des aménagements emblématiques ont vu le jour, comme la création du site des Mottetsou encore la requalification des berges de la RD1201, depuis le Viviers-du-Lac jusqu'à Tresserve.

Grand Lac a apporté sa pierre, finalisant cette requalification et poursuivant le réseau de cheminements autour du lac... toujours avec le soutien du département et de la Région, notamment. Ils s'inscrivent dans un réseau de véloroutes, dont notamment la ViaRhôna et la V63, que Grand Lac souhaite mettre en avant en tant qu'axes structurants aussi bien pour l’itinérance que pour des sorties à la journée, sportives ou de promenade.

Cependant, des cheminements restent encore discontinus, des sites restent sous-exploités autour du lac et des liaisons attendent d'être construites. C’est pourquoi Grand Lac et la Région souhaitent compléter ce réseau de cheminements pour en faire un ensemble unique de par sa cohérence et la qualité de son environnement. Sont ainsi envisagés :

·         La création de nouveaux cheminements autour du lac, pour 33 km, portant le total de linéaire à 55 km. Cette réalisation est estimée à un coût de 7,8 millions d’euros hors taxes. Le Département de la Savoie soutient le développement de nouveaux cheminements avec notamment les axes de mobilité douce sur le secteur Chautagne, en lien avec la ViaRhôna et le lac du Bourget, pour un montant de 2 millions d’euros

 

·         Et la création d'une nouvelle "véloroute Lacs Savoie Mont Blanc" (dénomination provisoire), reliant les lacs Léman, d'Annecy et d'Aiguebelette par le lac du Bourget. La portion du projet de véloroute concernant le territoire de Grand Lac, entre Grésy-sur-Aix et les étangs de Crosagny, représenterait un coût d'aménagement estimé à 5 millions d’euros pour un parcours de 15 à 20 km de voie verte (mixité piétons/cycles). Cette voie permettra également un report modal sur le territoire de Grand Lac, pour des déplacements domicile-travail entre Albanais et Aix-les-Bains.

Afin d’affirmer leurs engagements et de concrétiser le projet mutuel de réalisation de cheminements et véloroutes autour du lac, Grand Lac et la Région Auvergne-Rhône-Alpes viennent de signer une convention de partenariat.

Pour Laurent WAUQUIEZ, « La Région soutient ses sites touristiques emblématiques. Elle s’engage aujourd’hui pour la réalisation d’un réseau de cheminements doux autour du lac du Bourget, afin de renforcer le rayonnement de ce site touristique exceptionnel. C’est ainsi que nous continuerons à faire de ce lieu un atout unique pour le territoire d’Aix les Bains et de Grand Lac. »,

et pour Dominique DORD, « Depuis 2017, nous avons la chance d’étendre notre territoire sur toutes les rives du plus grand lac naturel de France, un lieu magnifique. Comme son nom l’indique, la communauté d’agglomération Grand Lac place ce bien commun inestimable au cœur de son identité et de ses projets. Sa mise en valeur et sa préservation sont le point d’orgue de tous nos projets d’aménagements. » 

Annexe 1 : cartographie des cheminements en rive du lac

Annexe 2 : détail des cheminements en rives du lac

Cheminements existants

Section

km

Localisation

Public

Ouverture

Fil de l’Eau

Dont cheminement sur pilotis

1,3 km

Brison Saint Innocent

Aix les Bains

Pédestre (non PMR)

15/3 au 15/10

Cheminement plage Aqualac

 

500 m

Aix les Bains

Pédestre

Cyclo

Tout public

15/9 au 30/4

Promenade du Lac

Section empruntée par véloroute V63

470 000 passages entre 01/01-15/10/18

7,7 km

Aix les Bains – Mémard

Viviers du Lac - Mottets

Pédestre

Cyclo

Tout public

Toute l’année

Parc des Mottets

Parc avec aires de jeux, cheminements, plage

10 ha

Viviers du Lac

Pédestre

Cyclo

Famille

Toute l’année

Piste cyclable Allée Verte

Section empruntée par véloroute V63

3 km

Viviers du Lac

Le Bourget du Lac

Pédestre

Cyclo

Tout public

Toute l’année

ViaRhôna

 

18,5 km

Motz

Chanaz

Pédestre

Cyclo

Tout public

Toute l’année

 

Cheminements en projet

Section

km

Localisation

Public

Investissement estimatif HT

Fil de l’Eau 2

Dont cheminement sur pilotis

2,6 km

Brison Saint Innocent

Pédestre (non PMR)

600 000 €

Croix Verte (en projet)

 

6,6 ha

Le Bourget du Lac

Pédestre

Cyclo

Tout public

2,4 M€

Fil de l’Eau 3

1,7 km

Le Bourget du Lac

Pédestre

1 286 600 €

Aménagement de mobilité douce en Chautagne

-       Liaison Chindrieux / Chatillon

-       Liaison Conjux / Portout / Chatillon

-       Liaison Portout / Chanaz le long canal de Savière (connexion à ViaRhôna)

 

 

 

1,8 km

 

 

3,5 km

 

3,4 km

 

 

Chindrieux

Conjux

Chanaz

Pédestre

Cyclo

Tout public

 

 

 

550 400 €

 

 

2 060 350 €

 

888 100 €

Aménagement d’un bateau pour accueillir des vélos

Connexion intermodale entre ViaRhôna et V63

20 km

Chanaz

Aix les Bains

Cyclo

Touriste sans vélo

185 000 €

Annexe 3 : cartographie de la véloroute Lacs Savoie Mont Blanc

Capture

 

 

 

 

NOVEMBRE 2018

Aix les Bains Grand Lac 

Grand Lac verse une aide de 200€ pour l’achat d’un vélo à assistance électrique   

Ce jeudi 8 novembre s'est tenue un point presse concernant la mise en œuvre de l'opération « L 'agglo en mode vélo électrique » et la signature officielle de la convention de partenariats entre Grand lac et les vélocistes associés à la démarche.en présence

Des aides financières pour aider à acheter des vélos électriques en présence entre autres de Dominique Dord président de Grand Lac, Corinne Casanova vice présidente déléguée aux transports, Julien Manniez et Jean Jacques Bottelin respectivement directeur et vice président de l'agence Ecomobilité.  

Dominique Dord rappelait qu'Aix les Bains a été parmi les pionniers dans ce secteur, puisque cela fait 6 ans que la municipalité propose un chèque aux aixois et aixoises pour acheter un vélo électrique. 

Ainsi dans le cadre de ses actions de promotion des déplacements alternatifs, Grand Lac propose une aide de 200€ aux administrés de son territoire pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Il leur suffit pour cela de se rendre, lors des permanences, sur les sites d’Aix-les-Bains, de l’Albanais, de Ruffieux ou de Bourget-du-Lac pour retirer leur bon de réduction, valable chez les vélocistes partenaires de l’opération, et cumulable avec les aides communales. 

      La mobilité durable, un engagement de Grand Lac

Depuis plusieurs années, Grand Lac développe des actions en faveur d’une mobilité plus durable en partenariat avec l’Agence Ecomobilité, à qui elle confie la mise en œuvre et l’animation de dispositifs, comme l’opération « VAE ».

Le partenariat avec cette structure se renforcera dans quelques semaines : en effet, Grand Lac sera membre de la SPL (Société Publique Locale), statut choisi pour l’évolution de cette structure bi départementale. Ce choix de la collectivité démontre, s’il le fallait, l’intérêt de Grand Lac de proposer des modes de déplacements alternatifs.

L’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique, d’un montant de 200€, est ouverte à toutes les personnes majeures, habitant sur le territoire de l’agglomération et est cumulable avec d’éventuelles aides communales. Ce bon d’achat permet de bénéficier directement d’une réduction chez les vélocistes partenaires de l’opération* (un seul bon par personne, valable 2 mois, par période de 5 ans et dans la limite des crédits inscrits au budget de l’agglomération, selon l’ordre d’arrivée des demandes).

Pour le récupérer, il suffit de se rendre, lors de permanences, sur les sites d’Aix-les-Bains, de l’Albanais, de Ruffieux ou de Bourget-du-Lac :

·         Aix-les-Bains

À partir du 07/11/18 - Tous les mercredis de 16h à 19h

Grand Lac : 1500 bd Lepic - 73000 Aix-les-Bains

 

·         Albanais

À partir du 08/11/18 - 1 jeudi sur 2, l’après-midi de 16h à 19h

Relais Grand Lac / MSAP Albens : 60 rue Joseph Michaud Albens - 73410 Entrelacs

 

·         Ruffieux

À partir du 15/11/18 - 1 jeudi sur 2, l’après-midi de 16h-19h

Relais Grand Lac / MSAP Ruffieux : 172b rue de Jérusalem, 73310 Ruffieux

 

·         Bourget-du-Lac

À partir du 08/11/18 - Sur rdv entre 10h et 17h

Savoie Technolac / Bâtiment de l’horloge : 16 avenue Lac du Bourget

73370 Le Bourget-du-Lac

 

C’est aussi l’occasion pour les habitants de se faire conseiller et accompagner dans leur achat mais également d’expérimenter des modèles de vélos afin d’affiner leur choix au plus près de leurs besoins. 

Vélocistes partenaires : GIANT STORE, CYCLES 73, SPORT'AIXTREM, DVELOS Drumettaz-St Alban en Leysse, CYCLES AIX'PERTS, Decation, MONDOVELO, PROXYCYCLE, RUMILLY2ROUES.

 

SEPTEMBRE 2018

Ce samedi 15 septembre dans le cadres des Journées du Patrimoine à l’attention du grand public… 

il sera  proposé aux visiteurs de découvrir les métiers de la collectivité sur la base d'une déambulation  dans les locaux, ateliers et extérieurs ponctuée de stands de présentation mêlant visuels, jeux interactifs, mises en situation, échanges... le fil rouge du scénario : imaginer un nouvel habitant qui s'installe sur le territoire et qui vient chercher à l'agglomération des renseignements concernant son habitation, sa famille, ses loisirs, l'environnement, son futur travail, ses centres d'intérêt...

Par ailleurs deux visites de sites sont prévues : le centre aquatique Aqualac et la station d'épuration du Bourget du lac  sur réservation

 

MAI 2018

Aix-les-Bains 

Grand Lac 

LOUER POUR L’EMPLOI  

Ce mardi 15 mai 2018 Grand Lac et Action Logement ont organisé un point presse pour présenter « LOUER POUR L’EMPLOI ». Tour à tour Dominique Dord président de Grand Lac, Jean Claude Croze vice président chargé entre autres de l’habitat et Nicolas Bonnet directeur général régional d’Action Logement, ont présenté ce projet inédit en direction de ceux et celles qui arrivent sur le territoire, et on de la difficulté à trouver un logement, notamment lors d’un 1er emploi.

Ce projet a pour but d’inciter des propriétaires à faire confiance à ces jeunes salariés, avec un maximum de garanties apportées par les services d’Action Logement. Ce projet n’est pas en direction de cadres supérieurs mais à des jeunes qui trouve un 1er emploi, mais dans le même temps de la difficulté à trouver un logement sur Aix les Bains et son agglomération ! Aix les Bains fait partie des 4 sites pilotes en France retenus par Action Logement avec Grand Orly, Nantes Métropole et la communauté urbaine de Dunkerque !

Certaines personnes dans la salle ont souhaité que bientôt on trouve écrit « LOUé pour l’Emploi » et « LOUEZ pour l’Emploi » !

En fin de séance Dominique Dord et Nicolas Bonnet ont signé le lancement de cette action qui doit apporter une amélioration de la condition de vie du salarié !

 

 

FEVRIER 2018

Aix-les-Bains 

Grand Lac 

Remise des prix « Concours Photos PLUI » 2018 

Ce mardi 28 février à la salle Chaudanne Grand Lac s’est déroulée la remise des prix « Concours Photos PLUI » 2018 

Ce concours photos « Regarda sur notre territoire », lancé par Grand Lac en novembre 2017 dans le cadre de l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal, a permis aux photographes amateurs ou professionnels de partager en Image leurs points de vue sur leur territoire.  

26 participants ont ainsi répondu à l'appel et Illustré, au travers des 86 photographies conformes au règlement du concours, les 4 thématiques essentielles du projet de PLUI :

Mon paysage au quotidien, Agriculteurs culture des villes cultures des champs, Habiter Grand Lac aujourd’hui La densité…. Toute une idée et Se déplacer traverser le territoire !  

La remise des prix a été orchestrée par Jean Claude Croze en présence de plusieurs élus, du personnel de Grand Lac et des photographes chacun recevant un cadeau. 

Une belle initiative qui au travers de ce recueil de très belles photographies, met en valeurs des zones de notre territoire ! 

 

 

JANVIER 2018

Aix-les-Bains 

Grand Lac Communauté d’agglomération 

Signature de la Convention Locale de Partenariat CITESLAB et remise des prix du concours. 

Le mercredi 24 janvier dans les anciens thermes, a eu lieu la signature de la Convention Locale de Partenariat CITESLAB 2017-2020 sous l’égide de la Préfecture de Savoie, de la Caisse des Dépôts, du président de l’agglomération Grand Lac et des partenaires signataires.

L’objectif est d'accompagner les porteurs de projets de création d'entreprises de  2017 à 2020  entre Grand Lac et les partenaires locaux. 

Cette signature était suivie de la remise des 4 prix du 1er concours de l’idée entrepreneuriale 2018 et de témoignages positifs et concrets sur ce dispositif. 

Ce concours a pour but de stimuler et promouvoir l'esprit d'entreprise, faire émerger des idées/projets de création d'entreprises, détecter des idées/projets en matière de développement d'activités économiques, solidaires, culturelles Il était ouvert à toutes les activités (commerce, artisanat, numérique, agricole, libérole, start-up ... ) sans condition d'avancement qu'elles soient au stade de l'envie, de l'idée ou du projet (business plan) à tous les habitants, porteurs d'initiative, domiciliés sur l'une des 28 communes du territoire Grand. En revanche, l'activité et la structure ne devaient pas être immatriculées avant le 31 décembre 2017.  

Résultat de ce concours avec remise des 4 prix, faisant suite à la signature de la convention :  

PRIX ENVIE ENTREPRENEURIALE :

M.SOEF Assad (Aix les Bains - QPV Marlioz), prix remis par le Crédit Agricole des Savoie. 

Prix récompensant les motivations, le parcours professionnel et l'idée originale pour son idée de création (activité artisanale de plomberie d'urgence auprès des personnes âgées ou handicapées).  

PRIX « QUARTIERS » :

M.MECELTI Malik (Aix les Bains - QPV Marlioz), prix remis par la Caisse des Dépôts. 

Prix récompensant un habitant d'un quartier prioritaire à Aix les Bains, mais également ses motivations, son parcours scolaire/professionnel, ses objectifs professionnels et le projet intéressant pour le quartier (garage solidaire au sein même du quartier)  

PRIX IDEE ENTREPRENEURIALE :

M. CHAMPAVERT Stéphane (Aix les Bains), prix remis par la Préfecture de Savoie.  

Prix récompensant les motivations, son parcours professionnel et ses objectifs professionnels, la genèse de l'idée et l'approche atypique pour notre territoire Grand Lac (mise en place de consignes de bouteilles en verre).  

PRIX PROJET DE CREATION D'ENTREPRISE: M. GRISART Axel (La Biolle), prix remis par Grand Lac. 

Prix récompensant les motivations, son parcours professionnel et ses objectifs professionnels, la genèse de l'idée et surtout la construction du projet (sur un aspect économique) à la fois originale et atypique pour notre territoire Grand Lac (atelier de menuiserie collaboratif et de partage).

 

 

Aix-les-Bains   

Voeux au personnel de Grand Lac d'agglomération 

Ce mardi 23 janvier 2018 l’occasion de la nouvelle année, Dominique Dord président de Grand Lac communauté d’agglomération a présenté ses vœux au personnel de Grand Lac d'agglomération en présence de nombreux élus dont Renaud Beretti vice président délégué aux ressources humaines de Grand Lac communauté d’agglomération.

 

 

NOVEMBRE 2017

Grand Lac Communauté d’agglomération du lac du Bourget

Réouverture du tunnel du Chat le samedi 18 novembre 2017 ! 

Après 7 mois de fermeture avec tout ce que cela a entraîné comme contraintes pour ceux et celles qui l’utilisaient régulièrement, la bonne nouvelle est arrivée le mardi 14 novembre 2017 de la bouche du président du Conseil départemental Hervé Gaymard : le tunnel ouvre à nouveau le samedi 18 novembre à 9h !

Si cette fermeture a été un handicap certain, il faut reconnaître que cela en valait la peine à la vue du résultat.

Au total l’ensemble des travaux a coûté quelques 57 millions d’Euros pour la création obligatoire de la nouvelle galerie dédiée aux véhicules de secours, de services en priorité, mais aussi une bonne nouvelle pour les vélos et les piétons qui pourront emprunter ce tube de 3.50m de large pour 3 m de haut. L’ancien tube utilisé pour les voitures et camions, a été totalement refait et la réussite est au rendez vous comme ont pu le constater les quelques 200 personnes dont de nombreux élus, invitées par le département propriétaire du tunnel depuis 2006.

Au total il aura fallu 10 années de travail au département pour arriver à ce résultat, 3 ans de travaux continus, 650 tirs de mines pour 42000 m3 de pierres, roches !

Une très belle réussite à mettre à l’actif du département.

 
 

SEPTEMBRE 2017

Aix les Bains  

Réunion pour l’Opération spéciale de baisse du niveau du Lac du Bourget 

Ce jeudi après midi à côté de la plage du Lido s’est tenue une réunion sur l’Opération spéciale de baisse du niveau du Lac du Bourget, en présence de Michel Dantin président du CISALB,  Michel Frugier Vice président Grand Lac au tourisme, Marie-Claire Barbier Vice présidente aux enjeux du lac, Frédéric Gimond directeur général des services de Grand lac et Sébastien Cachera chargé de mission en milieu aquatique au Cisalb.

Depuis le 1er septembre 2017, l’opération spéciale de baisse du niveau du lac du Bourget est en cours et tout se passe comme prévu d’où la satisfaction de la délégation présente non loin d’une roselière. A quelques jours du mois d’octobre, le niveau du lac du Bourget a dépassé plusieurs seuils emblématiques : la cote d’hiver à 231,20m a été franchie le 16 septembre, le seuil des 231m a été franchi le week-end dernier. La côte actuelle est de 230,93m et la cote-objectif des 231,80m devraient être atteindre mercredi prochain.

Des mesures vont être faites au niveau des roselières lacustres pour voir l’évolution. Depuis les années 1950, la surface des roselières lacustres a diminué de plus de moitié !

Cette côte sera maintenue pendant 1 mois, avant de refermer les clapets d’évacuation pour que le lac retrouve sa hauteur.

Sans le curage des ports réalisé précédemment, les 2500 bateaux avec anneaux n’auraient pas pu naviguer ou auraient toucher le fond ! Seul 180 bateaux du port de Mémard ont dû être déplacés.

Comme tous les promeneurs ont pu s’en rendre compte, cette opération s’illustre concrètement sur le terrain avec une reculée des lignes d’eau des plages. Des zones de roselières commencent déjà à bénéficier de cet « assèchement » programmé.

Cette opération va permettre de faire certains travaux dans les ports ou plages comme réparer le bas de certains quais.

Par contre les piquets des roselières peuvent être changés hors la baisse du lac.

Cette opération d’envergure est une 1ere depuis la création du barrage de Savière. Elle pourrait être renouvelée d’ici 4 ans.

 



Le document original en pdf

 

JUILLET 2017

Ensemble pour développer le territoire économique du futur.

Grand Lac Chambéry Métropole-Cœur des Bauges et Chambéry et Aix les Bains, main dans la main 

Réunis à Savoie Technolac le 7 juillet 2017, Dominique Dord président de Grand Lac et Xavier Dullin président de Chambéry Métropole-Cœur des Bauges entourés d’élus et responsables économiques, ont tenu une conférence de presse sur l'importance de mettre en commun les moyens pour attirer des entreprises sur leur territoire.

Les élus ont précisé qu’il y avait 130 hectares de disponibles avec toutes les connexions possibles notamment aéroports, autoroutes et TGV : à 40 min de Grenoble, 1h de Lyon et Genève, 2h30 de Turin, 3h de Paris, 45 min des aéroports de Genève et Lyon !

C’est le résultat d’une véritable volonté politique avec 4 partenaires réunis pour une offre adaptée au futur : 2 collectivités avec Chambéry métropole-Cœur des Bauges et Grand Lac, 2 parcs d’activités avec Savoie Hexapole et Savoie Technolac !

 

 

JUIN 2017

 

MARS 2017


Inscription pour accès en déchetteries à compter du 3 avril 2017

Le 3 avril, les déchetteries de l’agglomération seront réservées aux particuliers. L’entrée sur le site change avec la mise en place d’une vérification des véhicules. L’accès reste gratuit.

QUI EST CONCERNE ?

Tous les habitants utilisant les déchetteries de l’agglomération doivent inscrire leurs véhicules.

COMMENT CA MARCHE ?

L’entrée des déchetteries va progressivement être équipée d’un dispositif de lecture de plaque d’immatriculation. Pour continuer à utiliser les déchetteries, c’est très simple :

 

1/ Inscrivez en ligne votre véhicule dès maintenant sur la plateforme d’inscription en ligne sur le site internet www.grand-lac.fr (scan ou photo des pièces justificatives à joindre)

·         possibilité d’inscription papier à l’accueil de Grand Lac. Téléchargez le formulaire d’inscription sur le site internet

Réception possible des dossiers en déchetteries. Pièces à joindre : justificatif de domicile et copie de la carte grise

2/ Vous recevrez un mail de confirmation de votre inscription

3/ Votre véhicule est reconnu et autorisé à rentrer en déchetterie

QUELLES DÉCHETTERIES CONCERNÉES ?

·         Le Bourget-du-Lac/ ZA de la Plaisse

·         Drumettaz-Clarafond / Chemin du Martinet

·         Grésy-sur-Aix / Route Napoléon

·         Albens / ZI Entre deux lacs

BON A SAVOIR

·         L’accès aux déchetteries reste gratuit pour les habitants. L’accès sans inscription sera autorisé une seule fois par véhicule. L’inscription sera alors nécessaire pour rentrer les fois suivantes.

·         Les véhicules des professionnels sont orientés sur des déchetteries privées adaptées à leurs besoins.

 

Les messagères du tri, du service déchets de Grand Lac seront présentes en déchetteries pour donner toutes les informations aux habitants concernant l’évolution à venir des modalités d’accès en déchetterie et la nécessité de s’inscrire dès à présent pour les particuliers. Elles renseigneront également les personnes sur les modalités d’inscription. Elles réceptionneront aussi les dossiers d’inscription déposés.

Voici le planning des permanences en déchetteries

Permanences déchetteries

DRUMETTAZ-C.

GRESY-SUR-AIX

matin

après-m

matin

après-m

samedi

4-mars

 

 

9h-11h45

 

dimanche

5-mars

 

 

 

 

lundi

6-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

7-mars

 

 

 

 

mercredi

8-mars

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

9-mars

 

 

 

 

vendredi

10-mars

10h-11h45

14h-17h

 

 

samedi

11-mars

9h-11h45

14h-17h

 

 

dimanche

12-mars

 

 

 

 

lundi

13-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

14-mars

 

 

 

 

mercredi

15-mars

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

16-mars

 

 

 

 

vendredi

17-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h

samedi

18-mars

 

 

9h-11h45

14h-17h

dimanche

19-mars

 

 

 

 

lundi

20-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

21-mars

 

 

 

 

mercredi

22-mars

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

23-mars

 

 

 

 

vendredi

24-mars

10h-11h45

14h-17h

 

 

samedi

25-mars

9h-11h45

14h-17h

 

 

dimanche

26-mars

 

 

 

 

lundi

27-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

28-mars

 

 

 

 

mercredi

29-mars

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

30-mars

 

 

 

 

vendredi

31-mars

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h

samedi

1-avr.

 

 

9h-11h45

14h-17h

dimanche

2-avr.

 

 

 

 

lundi

3-avr.

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

4-avr.

 

 

 

 

mercredi

5-avr.

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

6-avr.

 

 

 

 

vendredi

7-avr.

10h-11h45

14h-17h

 

 

samedi

8-avr.

9h-11h45

14h-17h

 

 

dimanche

9-avr.

 

 

 

 

lundi

10-avr.

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

11-avr.

 

 

 

 

mercredi

12-avr.

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

13-avr.

 

 

 

 

vendredi

14-avr.

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h

samedi

15-avr.

 

 

 

 

dimanche

16-avr.

 

 

 

 

lundi

17-avr.

 

 

 

 

mardi

18-avr.

 

 

 

 

mercredi

19-avr.

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

20-avr.

 

 

 

 

vendredi

21-avr.

10h-11h45

14h-17h

 

 

samedi

22-avr.

 

 

 

 

dimanche

23-avr.

 

 

 

 

lundi

24-avr.

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h45

mardi

25-avr.

 

 

 

 

mercredi

26-avr.

10h-11h45

 

10h-11h45

14h-16h45

jeudi

27-avr.

 

 

 

 

vendredi

28-avr.

10h-11h45

14h-17h

10h-11h45

14h-16h

samedi

29-avr.

 

 

 

 

dimanche

30-avr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FEVRIER 2017

Grand Lac Communauté d’agglomération du lac du Bourget

Direction Chambéry Métropole-Cœur des Bauges pour Michel Goudouneix   

Ce lundi une sympathique et conviviale réception s’est déroulée à Grand Lac en l’honneur de Michel Goudouneix.

Directeur Général des Services de Grand Lac, en présence de nombreux élus actuels mais aussi d’anciens, de nombreux agents, des retraités de la structure et des partenaires.

Dans son allocution Dominique Dord président de Grand Lac Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget, revenait sur la carrière de Michel Goudouneix « un homme hors du commun », qui a débuté comme secrétaire de mairie à Saint Maximin puis secrétaire général de la mairie de Flumet, avant de rejoindre en 1983 le Sivom du lac du Bourget comme directeur adjoint sous la présidence de Serge Dupré alors maire de St Innocent.

Dans une structure qu’il ne quittera pas jusqu’à ce 1er mars 2017, il devient directeur général des services de la communauté de communes du lac du Bourget sous la présidence d’André Quay Thévenon alors maire de Drumettaz, directeur général des services de la communauté du lac du Bourget puis de Grand Lac sous la présidence de Dominique Dord : « Depuis 1983 l’agglomération sous sa forme ancienne et sous sa forme nouvelle te doit beaucoup. Tu as su accompagné son développement. En 1983 il y avait une vingtaine de salariés, maintenant il y en a plus de 250. Tu as aussi su t’adapter à des tempéraments d’élus qui sont complètement différents et au grossissement de la structure et de son budget.

A 2 ou 3 ans de la retraite, au lieu de la facilité, tu as choisi de relever un nouveau challenge professionnel dans une communauté plus grande et également en cours de reconstitution comme la nôtre. C’est assez inattendu, c’est courageux et correspond sans doute bien à l’un de tes traits de caractère ! »

Ensuite Mme Josette Eckenschwiller lisait une lettre d’André Quay Thevenon adressée au futur chambérien.

A partir du 1er mars Michel Goudouneix rejoint Chambéry Métropole Coeur des Bauges comme directeur adjoint puis directeur au cours de l’été.

Son ancien adjoint Frédérique Gimond lui succède comme nouveau Directeur Général des Services de Grand Lac à partir du 1er mars 2017. 

Michel Goudouneix et Frédérique Gimond au 1er plan autour de Dominique Dord, en compagnie de nouveaux et anciens élus

 

 

 

Aix les Bains Centre des Congrès 

Michel Frugier président de l’OTI 

Ce lundi soir 13 février 2017 au Centre des Congrès s’est déroulée l’élection de Michel Frugier président de l’OTI (Office de Tourisme Intercommunal) et de ses vice présidents Marie Pierre François maire du Bourget du Lac et Olivier Rognard maire de Ruffieux.

Au cours de la soirée Christian Vasquez a été nommé directeur général de l’OTI est Laurie Souvignet directrice adjointe.

 

 

JANVIER 2017

Aix les Bains 

Vœux au personnel de Grand Lac 

Ce lundi soir 30 janvier 2017 dans les Ateliers de Grand Lac en présence de nombreux élus, Dominique Dord le président de Grand Lac a présenté les vœux au personnel indiquant à cette occasion que c’était un moment historique car c’était une première pour Grand Lac.  

Il en a profité pour revenir sur les changements intervenus depuis le 1er janvier 2017 et annoncé le départ de Michel Goudouneix pour Chambéry Métropole Cœur des Bauges, remplacé par Frédéric Gimond.

Ensuite Renaud Beretti vice président délégué aux Ressources Humaines remettait des médailles d’Honneur Régionale, Départementale et Communale à Michel Goudouneix médaille OR pour 35 ans de services, à Frédéric Gimond médaille Vermeil pour 30 ans de services et à Pascal Lejeune médaille Vermeil pour 30 ans de services, chaque remise de médaille étant accompagnée de traits d’humour bien pensés.

 

DECEMBRE 2016



 

NOVEMBRE 2016

COMMUNIQUE   DE  PRESSE

Ouverture de l’Aquarium du Lac du Bourget

Cette année l’aquarium reste ouvert en décembre et janvier

Venez découvrir ou redécouvrir les richesses du plus Grand Lac naturel de France avec une projection d'un documentaire sur la faune et la flore du lac puis une présentation d'une quarantaine d'espèces de poissons d'eau douce, soit environ 550 spécimens. Vous partirez entre autre à la rencontre des perches, anguilles, lavarets, truites et autre silure mais aussi de nos demoiselles écrevisses ou encore de nos voraces tortues de Floride. Enfin, moment inédit et très apprécié des habitués autour du bassin tactile afin de caresser carpes, esturgeons et poissons rouges.

La Boutique de l'aquarium reste ouverte toute l'année également en libre accès, de nombreuses nouveautés, de la peluche carpe, en passant par des bijoux, des livres, des jeux éducatifs et autres gadgets.

L’aquarium est ouvert tous les jours du  :
De Janvier à Décembre : De 10h à 12H et de 14h à 17h
Juillet et Août : De 10h à 18h

Plein tarif : 8,50 euros
Tarif réduit : 6,20 euros
- de 4 ans : Gratuit
Forfait Famille ( à partir de 4 pers.) : 6,20 euros/ pers.

 

Aix les Bains, Tresserve, Drumettaz, Viviers du Lac! 

Grand Lac Communauté d’agglomération du Lac du Bourget 

Inauguration du Chemin de la Laitière 

Des élus dont Michel Frugier vice président de Grand Lac délégué au tourisme et adjoint à Aix les Bains, Robert Aguettaz maire du Viviers du Lac, Christiane Mollard conseillère municipale d’Aix les Bains, des membres du golf dont le président Robert Burdet mais aussi des riverains étaient présents pour l’inauguration du chemin de la Laitière qui longe le golf en remontant sur Tresserve à partir du rond point du Viviers.  

La RD50a, aussi appelé Chemin de la Laitiére, permet de rejoindre Tresserve et la RD1201 depuis le Rond Point du Viviers du Lac.

Ce chemin, qui a aussi la particularité de couper le golf en 2, présente un trafic important et une topographie en butte, qui réduit la visibilité des automobilistes.

Le danger provenait de la fréquentation importante de piétons: promeneurs, joggeurs et golfeurs qui traversaient ou longeaient cet axe.  

Malgré cette fréquentation, aucun aménagement ne délimitait les différents espaces propres à chacun.

L'absence de cheminement piéton sur une grande partie du linéaire conjuguée à l'étroitesse de la voie et à la vitesse importante des véhicules engendrait une situation d'insécurité pour les modes de circulation doux (piétons, joggeurs, golfeurs, cyclistes).  

La Mairie du Vivier et Grand Lac ont donc souhaité aménager un cheminement piéton pour faire sécuriser cet itinéraire.

L'enjeu était double: sécuriser les piétons avec des aménagements et une signalisation horizontale, et inciter les voitures à ralentir.

Cependant, aucun aménagement de type ralentisseurs ou chicane n'était possible du fait de la réglementation de la route départementale (situé hors agglomération).  

Le chantier a consisté à créer un cheminement surélevé, avec une bordure franchissable pour les vélos, sur l'intégralité du linéaire, 400m linéaire.

Lors des travaux, l'ancienne haie séparative du terrain de golf a été remplacée par un filet de protection de 3m de haut, qui offre une meilleure protection physique et visuelle entre promeneurs et golfeurs.  

La création d'un marquage horizontale avec des lignes de rive de chaque côté a permis de créer un effet visuel rétrécissant, qui force les voitures à ralentir.  

Le budget total de l'opération (cheminement + filet) s'est élevé à 66 230 €.

Ce cheminement est un succès, il est emprunté chaque jour par des dizaines de promeneurs et joggeurs. Il arrive même d'y croiser des chevaux !

 

GRAND LAC Communauté d’agglomération du Lac du Bourget 

Succès pour la 2eme édition « Zone de gratuité » 

En ce début de novembre, une zone de gratuité a été organisée dans la salle polyvalente de la mairie de Grésy sur Aix devant la mairie. 

Cette journée a été organisée par le service déchets de la communauté d'agglomération Grand Lac dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, en partenariat avec la commune et le comité des fêtes de Grésy-sur-Aix, la recyclerie des Chantiers Valoristes, le collectif d'association « Le relais des 2 sources », l'Accorderie et Roue Libre.  

Après St Innocent en novembre 2014, cette 2eme édition de gratuité a connu un fort succès, supérieur à celui de la 1ere édition avec ses 2 tonnes de matériels récupérés, car sur le coup de 11h30 cette valeur était déjà atteinte!

Au total en cette fin de journée, le record était battu avec 5T400 passées sur la balance!

Tous les objets restant en fin de journées ont été données aux associations caritatives participantes.

Une belle réussite grâce à la présence d’une quarantaine de bénévoles ! 

                  Quelques précisions : 

Qu'est-ce qu'une zone de gratuité?  

Ce n'est ni un vide grenier, ni une bourse d'échange. Il n'y a rien à vendre, rien à acheter. Une zone de gratuité est un lieu où vous pouvez déposer des objets que vous ne voulez plus (à condition qu'ils soient propres et réutilisables) et où vous prendre ce dont vous avez besoin (même si vous n'avez rien déposé). 

Seuls les objets propres et réutilisables, rentrant dans le coffre d'un véhicule léger seront acceptés. Les encombrants sont interdits.  

Les objets acceptés sont:  

- vêtements, linge de maison,  

- vaisselle, décoration  

- outils,  

- livres *  

- jouets,  

- matériel de puériculture,  

- petits meubles,  

- DVD, CD, jeux vidéo. 

Quels sont les objectifs de ces journées ?  

1-Promouvoir le réemploi des objets et des biens de consommation  

Avant de jeter, penser à donner, vendre, échanger, prêter, reloocker pour offrir une seconde vie aux objets ...  

Au moment d'acheter: favoriser l'achat d'occasion, l'emprunt, l'achat à plusieurs ...  

2- Faire connaître les partenaires solidaires du territoire, partenaires de l'évènement, afin que le don et l'achat d'occasion se pratiquent toute l'année au-delà de l'évènement.  

Les objets qui n'auront pas trouvé preneur à la fin de la journée seront remis au Relais des 2 sources.  

Pourquoi une zone de gratuité organisée par Grand Lac ?  

Au-delà du tri, la réduction des déchets (<< la prévention des déchets») ...  

Pour réduire durablement les déchets ménagers et assimilés sur son territoire Grand Lac développe et met en œuvre différentes actions pour accompagner et sensibiliser les publics à la réduction des déchets.  

Parmi ces actions:  

Animations en milieu scolaire,  

Campagnes de communication de proximité pour informer les habitants, Promotion du compostage domestique,  

Aide à la location et mise à disposition de broyeurs pour inciter les habitants à adopter des techniques alternatives de gestion de leurs végétaux à domicile (paillage, mulching, compostage, ... ).  

Accompagnement de la Recyclerie des Chantiers Valoristes,  

Promotion d'un kit d'essai de couches lavables, Promotion du réemploi à travers l'organisation d'une zone de gratuité.  

En 2015, Grand Lac et 3 autres collectivités des Pays de Savoie s'associent dans le cadre d'une démarche nationale visant à lutter contre le gaspillage et créent le projet « Zéro gaspillage, je m'engage ». Il s'agit de Chambéry Métropole, le Syndicat Interdépartemental pour le Traitement des Ordures ménagères de l'Albanais (SITOA) et la Communauté d'Agglomération d'Annecy (C2A).  

En accompagnant tous les acteurs du territoire, l'objectif de « Zéro gaspillage, je m'engage» est d'agir pour réduire et mieux valoriser les déchets, produire durablement, préserver les ressources naturelles.  

Le territoire concerné regroupe 375 000 habitants et un tissu économique important et diversifié.

 

 

OCTOBRE 2016

Grand Lac

Communauté d’agglomération du Lac du Bourget

Chambéry Métropole 

Journée Nationale CitésLab 2016 le 3 novembre ! 

Un point presse s’est déroulé à Grand Lac communauté d’agglomération du Lac du Bourget, pour présenter la Journée Nationale CitésLab 2016 du jeudi 3 novembre 2016.

Cette réunion s’est tenue autour du président Dominique Dord, d’élus dont des aixois et des chambériens, et de jeunes entrepreneurs qui ont réussi leur départ dans la vie active avec l’aide des conseils de responsables de CitésLab Grand Lac.

CitésLab est un réseau national destiné à accompagner l’émergence de projets de création/reprise d’entreprises dans les territoires de la Politique de la ville. Il contribue également au développement économique notamment des quartiers.

L’agglomération Grand Lac a mis en place l’action CitésLab en 2012 et Chambéry Métropole a mis ce dispositif en place en octobre 2016.

La Journée Nationale CitésLab 2016 du jeudi 3 novembre 2016 sera le 1er évènement co-organisé par CitésLab Grand Lac et CitésLab Chambéry Métropole.

Cette journée a pour objectif de faire connaître le dispositif auprès du grand public mais également auprès des acteurs économiques locaux !

 

 

 

JUILLET 2016

Aix les Bains  

Grand Lac Salle Chaudanne 

Signature du protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain du quartier de Marlioz  

Cette signature du protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain du quartier de Marlioz, s’est déroulée ce jeudi 7 juillet 2016, en présence notamment du président de Grand Lac Dominique Dord, du préfet de Savoie Denis Labbé représentant de l’ANRU. 

Proposé il y a plus de 10 ans pour un projet de rénovation urbaine, le quartier de Marlioz a été retenu comme quartier prioritaire au titre de la politique de la ville par l'Etat en 2014, puis inscrit dans le cadre d'un accord entre l'Etat et la Région pour une intervention de priorité régionale bénéficiant du soutien de l'agence nationale pour la rénovation urbaine (AN RU).  

Suite à un travail conduit entre l'agglomération, la Ville, l'Etat et l'ensemble des partenaires concernés, un protocole de préfiguration a été signé ce jeudi 7 juillet 2016 entre les financeurs (Etat, ANRU, ANAH, Caisse des dépôts, Grand Lac, Ville et bailleurs sociaux) pour financer les études nécessaires pour aboutir dans 18 mois à un projet et une convention pluriannuelle de renouvellement urbain.  

Ces 18 mois vont permettre d'affiner les études sur les logements, les questions de voirie, le réaménagement de l'espace public, les nouveaux services dont les habitants ont besoin et d'arrêter le projet définitif à conduire sur le quartier.  

Les habitants qui ont déjà été associés aux premières réflexions portées par le conseil citoyen de Marlioz avec le soutien du CAUE, de la Ville et de l'agglomération, resteront associés à l'ensemble de la démarche. 

La convention par laquelle l'Etat, les collectivités locales et leurs partenaires s'engagent à mettre en œuvre des actions au bénéfice des quartiers reconnus comme prioritaires.  

Il est établi sur la base d'un diagnostic partagé et d'un projet de territoire à partir duquel tous les partenaires du contrat élaborent ensemble un projet de convention qui fixe les quartiers concernés, les objectifs visés et les moyens mobilisés.  

La politique de la ville fédère l'ensemble des partenaires institutionnels, économiques et associatifs. Un document unique fixe leurs actions au bénéfice de quartiers en décrochage. Ce sont les contrats de ville, mis en œuvre localement dans les quartiers ciblés comme étant prioritaires.  

Le contrat de ville, établi sur la période 2015-2020, tient compte à la fois des enjeux de développement économique, de développement urbain et de cohésion sociale. Il fixe le cadre des projets de renouvellement urbain qui seront déployés, et prévoit l'ensemble des actions à conduire pour favoriser la bonne articulation entre ces projets et le volet social de la politique de la ville.  

L'État, à travers ses services et ses établissements publics, l'intercommunalité, les communes, les conseils départemental et régional, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l'ensemble de la· société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.  

Le contrat de ville a été conçu et piloté en associant la population concernée à travers la mise en place de conseils citoyens. Il a pour mission d'être un lieu d'échanges entre habitants, d'assurer leur représentation dans toutes les instances du contrat de ville et de constituer un espace permettant de valoriser les initiatives.  

L'Etat, la Région, le Département, l'Agglomération et la Ville d'Aix-Ies-Bains ainsi que la Caisse des Dépôts, les bailleurs sociaux, la CAF, les services de l'emploi (Pôle emploi et la Mission Locale jeunes) et les partenaires économiques.

 

 

Aix les Bains 

Inauguration de la plage Aqualac 

Ce samedi matin s’est déroulée l’inauguration de la plage d’Aqualac en présence de Dominique Dord, Michel Frugier, Thibaut Guigue, André Gimenez, Jean Claude Croze et des responsables de la CALB.

Après un engagement en 2010 d’un vaste programme de restructuration du complexe aquatique, la CALB a engagé en 2015 un programme de réaménagement et mise aux normes des différents secteurs de ce complexe aquatique : accueil plage, espaces baignades, espaces paysagers !

Rénovée, la grille Art Deco de l’entrée du restaurant représente la Dent du Chat en son milieu, les vagues du lac en bas et les gouttes ou bulles en haut rappel Aqualac.

Coût des travaux : 210 000€ TTC.

De nouveaux travaux à hauteur d’un million et demi, sont à prévoir au niveau notamment des cabines en gardant leur style, aménager une promenade qui longe le lac en partant du Viviers, un ensemble de travaux à venir afin de remettre au goût du jour ce coin qui doit être encore plus attractif.

 

 

MAI 2016



GRAND LAC

Communauté d’agglomération du Lac du Bourget 

Signature de la convention du « Programme d’Intérêt Général 2016-2019 » 

Le lundi 2 mai 2016 a eu lieu la signature de la convention du « Programme d’Intérêt Général 2016-2019 » en salle Chaudanne de Grand Lac.

Ce PIG est échelonné sur 3 ans. Son objectif principal est d’engager un programme d’amélioration du parc de logements occupés depuis plus de 15 ans d’âge dans le parc privé. Il a aussi pour but de lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique, mais aussi permettre le maintien à domicile des personnes âgées.

Ce programme de 3 ans engage 3 partenaires : l’Etat, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) et Grand Lac.

En présence des services et partenaires, cette convention a été signée par Dominique Dord président de la CALB Grand Lac, Denis Labbé préfet de la Savoie, Jean Claude Croze vice président de Grand Lac délégué à l’Urbanisme, au Foncier et à l’Habitat et Jean Pierre Lestoille directeur des territoires et délégué pour l’Agence Nationale de l’Habitat, Pierre Velluet directeur des opérations.

Un précédent programme d’aide « OPAH » s’étalant de 2011 à 2014, avait connu un beau succès !

Qu’il en soit de même avec ce nouveau programme 2016-2019 !

 

 

 

AVRIL 2016

Réunion sur la fusion des 3 communautés 

Ce mercredi soir 20 avril 2016 au Centre des Congrès, Dominique Dord, Bernard Marin et Olivier Rognard ont convié les conseillers et conseillères municipaux, à une réunion sur la fusion de la communauté d'agglomération du Lac du Bourget (17 communes/ 58873 habitants) avec la communauté de communes du canton d'Albens (3 communes/ 8711 habitants) et avec la communauté de communes de Chautagne (8 communes/ 5384 habitants).

Cette importante réunion d’informations a été suivie par quelques 300 personnes.

 
 

FEVRIER 2016


 

JANVIER 2016

COMMUNIQUE   DE  PRESSE

Réouverture de l’Aquarium du Lac du Bourget le 1er février

 

Grand Lac, Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget a repris en régie au 1er janvier 2016 la gestion de l’Aquarium, jusque-là confiée à la société Eurogem et vous invite à compter du 1er février à venir  découvrir ou redécouvrir les richesses du plus grand lac naturel de France avec une projection d'un documentaire sur la faune et la flore du lac puis une présentation d'une quarantaine d'espèces de poissons d'eau douce, soit environ 550 spécimens. Vous partirez entre autre à la rencontre des perches, anguilles, lavarets, truites et autre silure mais aussi de nos demoiselles écrevisses ou encore de nos voraces tortues de Floride. Enfin, moment inédit et très apprécié des habitués autour du bassin tactile afin de caresser carpes, esturgeons et poissons rouges.

La Boutique de l'aquarium reste ouverte toute l'année également en libre accès, de nombreuses nouveautés, mais aussi des articles phares, de la peluche carpe, en passant par des bijoux, des livres, des jeux éducatifs et autres gadgets.

L’aquarium est ouvert tous les jours du 1er Février au 30 Novembre 2016 :
De Février à Juin : De 10h à 12H et de 14h à 17h
Juillet et Août : De 10h à 18h
De Sept à Novembre : De 10h à 12H et de 14h à 17h.

Plein tarif : 8,50 euros
Tarif réduit : 6,20 euros
- de 4 ans : Gratuit
Forfait Famille ( à partir de 4 pers.) : 6,20 euros/ pers.

 

GRAND LAC Communauté d’agglomération du Lac du Bourget 

Voeux à la CALB 

Le jeudi 21 janvier ont eu lieu les voeux de Grand Lac Communauté d’agglomération du Lac du Bourget, en présence d’une majorité des maires et élus de l’agglomération, ainsi que le personnel de la CALB.

Pour le président Dominique Dord, ce fut l'occasion de remercier l'ensemble du personnel et d’annoncer une année 2016 qui sera historique pour la CALB. 2016 va permettre de préparer le regroupement de la CALB, l'Albanais et la Chautagne et passer sous le nom de : Grand Lac, Communauté d’agglomération du Lac du Bourget !

Ce regroupement entraînera d’autres regroupements au sein de cette nouvelle institution qui vont entraîner des discussions entre futurs partenaires au sujet notamment des risques d'inondation, des offices de tourisme, de l’eau potable.

Au cours de cette année à venir il sera aussi question de sujets comme la mise en valeur de la Voie Sarde du côté de St innocent, des déchèteries, de la plage d’Aix les Bains, de l’aménagement des Gorges du Sierroz entre autres !

Le président souhaite mieux communiquer pour permettre aux administrés de prendre connaissances des actions réalisées par Grand Lac. Cette communication aura lieu sous différentes formes : au sein des conseils municipaux, des expositions dans les mairies, internet, des réunions publiques, des revues ou livres comme celui présenté lors de ces vœux, intitulé « Femmes et Hommes de GRAND LAC »!

De son côté Renaud Beretti rappela les employés de la CALB partis en retraite, ainsi que les nouvelles arrivées au sein de l’institution.

 

DECEMBRE 2015

Bourget du Lac 

Inauguration des aménagements au Port du Bras Dormant  

Ce samedi matin 28 décembre a eu lieu l'inauguration des aménagements réalisés au Port du Bras Mort de la Leysse, renommé Bras Dormant, en présence de Dominique Dord président de Grand Lac, Michel Frugier vice président de Grand Lac, Marie Pierre François maire de Le Bourget du Lac, Claude le Goff président du Yatch Club Chambéry le Bourget du Lac et Claude Raffin président du Comité Départemental Handisport Savoie.

Ces travaux se sont déroulés sur les années 2014-2015 avec la participation de Grand Lac pour le renforcement des berges et du curage du port, et de la mairie du Bourget du lac en ce qui concerne les travaux pour améliorer l’accès au Yatch Club de Chambéry le Bourget, et notamment pour les personnes à mobilité réduite.  

 

NOVEMBRE 2015

Grand lac ouvre la plage du Centre Aquatique à la promenade …

A compter de la mi-novembre 2015 jusqu’au printemps 2016 (période de fermeture de la plage), les promeneurs en provenance de la promenade lacustre (le long de la RD 1201) ou du Petit Port pourront poursuivre leur cheminement sur la Plage d’Aqualac .. et ainsi découvrir ou redécouvrir cet espace…

 

Cet aménagement, qui peut paraître mineur vient en fait clore un important programme d’aménagements réalisé par la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget  de 2007 à 2015 …  aménagement des plages*, des berges du lac (Fil de l’Eau, Renaturation Tillet et Petit Port), restructuration du centre aquatique d’Aix-les-Bains dans un  objectif  global de reconquête et de valorisation des bords du lac sur un plan environnemental et esthétique…et de remise en tourisme

 

Ainsi, en moins de 10 ans la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget aura consacré  un peu plus de 11 M€ aux aménagements de tourisme et loisirs en bordure de lac… auxquels il convient d’ajouter près de 5 M€ à la remise en valeur des belvédères qui offrent une vue panoramique sur le lac .. et sur les sites remarquables.. ..

D’autres projets sont encore en cours de définition ….. réaménagement complet de la plage du centre aquatique Aqualac  notamment (2016)…Autant de projets qui concourent à l’attractivité touristique de notre territoire    à l’amélioration du  cadre de vie des habitants… et qui consacrent  le lac  et l’eau comme élément fédérateur du territoire « Grand Lac »…

 

 

*LES PLAGES…  5 sites rénovés 

pointe de l’Ardre  - Brison Saint Innocent  /plage de mémard – Aix les bains / plage du Lido –Tresserve

plage du Rowing / plage du Bourget du Lac

JUILLET 2015


COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DU LAC DU BOURGET  

Grand Lac - Chambéry métropole: un dialogue renoué pour une coopération renforcée.  

Signature de la convention de coopération   

Ce vendredi matin 17 juillet dans une des salles du Bâtiment de l’horloge à Savoie Technolac, Dominique Dord Député-maire d’Aix-les-Bains, Président de la CALB et Xavier Dullin Président de Chambéry métropole, ont signé la convention de coopération entre la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget et Chambéry métropole, en présence de Michel Dantin Maire de Chambéry, Député européen et de Marie Pierre François maire du Bourget du Lac. 

L’objectif de cette coopération intercommunautaire renouée – autour de 6 axes – est double : optimiser la gestion des services publics sur les deux territoires mais également mutualiser et amplifier les capacités d’action à l’échelle d’un même bassin de vie.

 

 

 

Aix les Bains 

Rénovation du quartier de Marlioz 

Ce lundi 22 juin 2015 dans la salle Sainte Bernadette boulevard de la Roche du Roi en présence notamment du préfet de Savoie Eric Jalon, du député maire Dominique Dord président de la CALB et Renaud  Beretti 1er adjoint Vice-président de la CALB en charge des ressources humaines, de la politique de la ville et des centres de secours devait être signé un protocole d'accord préalable à la signature du contrat de Ville qui doit permettre à la communauté d'agglomération, l'Etat, le Département, la Région et l'ensemble des partenaires de rénover le quartier de Marlioz, classé prioritaire.

    

 

MAI 2015

 

AVRIL 2015

Aix les Bains CALB (Communauté d'Agglomération du Lac du Bourget) 

Lancement de l'étude de marque "Lac du Bourget et ses Montagnes" 

Ce lundi après midi dans la salle Chaudanne de la CALB s’est tenue une conférence de presse a l’occasion du lancement de « l'Etude de marque de l'Entente Touristique Intercommunautaire du lac du Bourget et ses montagnes », confié au cabinet spécialisé CoManaging.  

En présence d'élus dont Michel Frugier adjoint aux tourismes et au Thermalisme d'Aix les bains, Evelyne Gasse Directrice de l'Office du Tourisme d'Aix les Bains, de socio professionnels, le document a été signé par Dominique Dord Président de la Communauté d'Agglomération du lac du Bourget, Bernard Marin Président de la Communauté du Canton d'Albens, Olivier Rognard Président de la Communauté de Communes de Chautagne et Pierre Hemard Président de la Communauté du Cœur des Bauges. 

1. L'Entente Intercommunautaire  

L'Entente Touristique Intercommunautaire a été créée en 2007: ComCom de Chautagne, du Canton d'Albens, du Cœur des Bauges, et la CALB. Elle compte 6 Offices de Tourisme.  

La Maitrise d'Ouvrage (pilotage) a été confiée à la CALB, qui a confié la réalisation des actions à l'OT d'Aix-Ies-Bains.  

Actions de promotion et de communication touristique à l'échelle du territoire « Lac du Bourget et ses Montagnes » :  

• Volonté de travailler ensemble sur la question touristique  

• Ressources communes: Lac et montagnes  

• Fédérer, initier, développer, coordonner ...  

• Appellation Commune: « Lac du Bourget et ses Montagnes », logo  

• Stratégies de communication: publicités magazine (audience de 43 millions de personnes référencement web, site internet, pubs web ...  

• Nécessité de création de produits touristiques commercialisables qui permettent de développer la fréquentation  

• Le Lac du Bourget et ses Montagnes n'est pas une Destination Touristique clairement identifiable. Le territoire doit trouver ses points de singularité pour ses offres.  

• Concurrence permanente avec d'autres destinations, il faut choisir la bonne stratégie pour tirer notre épingle du jeu, d'autant plus que nous ne manquons pas d'atouts.  

• Se faire une place en Savoie sur le tourisme estival, comme une alternative aux grosses stations de skis  

• Programmation 2015-2019: « transformer l'essai » du travail collaboratif effectué depuis 7 ans, en développant une 'stratégie à long termes permettant de structurer le territoire touristique, d'accroitre la notoriété et la fréquentation du territoire.  

3. L'étude de marque  

La réunion de ce lundi 13 avril est consacré au lancement officiel de l'étude de marque « Lac du Bourget et ses Montagnes », confié au cabinet spécialisé CoManaging.  

• La marque sera la vitrine de la destination et porteuse de son identité et de son positionnement.  

• Elle sera commune, fédératrice, identifiable, mémorisable et compréhensive.  

• Marque « parapluie », touristique et commerciale pour le territoire de l'Entente.  

• Incarner l'avantage comparatif positif du territoire.  

• Effet levier pour l'ensemble de la filière touristique, en fédérant les acteurs autour de cette marque.  

• Volonté partagée de réussite.  

• Implication et adhésion des socio-pros.  

• Porter les valeurs communes du territoire où chacun pourra se reconnaitre.  

• Améliorer la commercialisation de la Destination, afin d'augmenter et de développer les flux de clientèles.  

• Communiquer pour une mémorisation forte. Garantie de qualité.  

• Faire émerger une Destination et son image de marque.  

• Prendre en compte l'environnement concurrentielle de la Destination, et l'existence de marques parapluie préexistantes: Savoie Mont Blanc Tourisme.  

a. Les enquêtes  

Première étape de l'étude de marque: enquêtes par mail auprès des touristes du territoire, des socio-professionnels, des acteurs locaux, effectuées par CoManaging.  

Chaque personne enquêtée recevra un premier mail l'informant de la démarche, puis un second contenant le lien vers l'enquête.  

Nous sommes conscients que les socio pros sont déjà sollicités par ailleurs, mais le succès de la démarche viendra en grande partie de ces derniers. Ce sont eux qui sont garants de la qualité d'accueil et de service du territoire ...  

1. Bilan d'attractivité du territoire: documents existants, enquêtes, analyse éléments identitaires, analyse des thématiques d'entrées,  

2. Stratégie d'attractivité et de marque: positionnement, orientation stratégique  

3. Traduction créative, guide de marque  

b. L'implication des sociopros et acteurs: un élément essentiel de la stratégie de marque  

Ces enquêtes sont cruciales pour la suite de la démarche, car c'est en grande partie à partir du regard posé par les touristes et acteurs sur le territoire que sera fait le diagnostic.  

De plus, cette étape est pour nous l'occasion de fédérer les acteurs locaux autour de l'esprit de marque: la conviction que chacun participe à la renommée et à la qualité de l'offre touristique « Lac du Bourget et ses Montagnes ».  

c. La suite: ce que permettra de faire l'étude de marque  

Une fois les résultats de l'Etude rendus, il conviendra de transformer les livrables, et d'enclencher la stratégie de marque, en passant par la création d'un site internet, la création de contenu web, la création d'offres touristiques en lien avec notre marque...  

Assis de gauche à droite Olivier Rognard, Bernard Marin, Dominique Dord et Pierre Hemard.

 

 

 

 

JANVIER 2015

Aix les Bains 

Cérémonie des Vœux à la CALB 

Ce lundi 19 janvier 2015 a eu lieu la traditionnelle cérémonie des vœux à la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget dans ses locaux boulevard Lepic, en présence de nombreux élus et salariés.

Il revenait à Renaud Beretti vice président de la CALB en charge des ressourcées humaines, d’ouvrir la séance en rappelant les délégations acquises en cours d’année comme le transfert de la compétence des eaux pluviales, la politique de la Ville et le droit des sols. Il a ensuite énoncé les différents mouvements du personnel au sein de la structure avec les arrivées mais aussi les départs à la retraite de Jean Pierre Berenger (service des ports), Abderrahim Imzi (Aqualac), Dominique Santerne (gymnase de Marlioz), Philippe Lingen et André Luguet (service de collecte des déchets).

De son côté le président de la CALB Dominique Dord revenait sur les différents projets d’investissements tout en soulignant que la communauté avait perdu une commune et n’en comptait plus que 17, puisque St Offenge Dessus et Dessous ne faisaient plus qu’une seule commune : St Offenge !

Il précisait que les communes de moins 20000 habitants étaient appelées à disparaître, et ainsi 3 communes sont concernées : l’Albanais, la Chautagne et les Bauges.

Ces dernières vont devoir faire un choix et certaines pourraient rejoindre la CALB.

 

 

DECEMBRE 2014

Aix les Bains 

Signature officielle entre la CALB et la société RATP Dev 

La Délégation de Service Public de la communauté d'agglomération du lac du Bourget (CALB) arrivait à son terme cette année. Des négociations pour le renouvellement ont eu lieu entre l’entreprises Kéolis sortante et les nouvelles RATP Dev et Transdev. Lors d’un conseil communautaire, la société RATP Dev a été choisie et prendra ses fonctions dès le 1er janvier 2015.

Pour raison économique, la CALB va acheter les bus, dont 28 de type « low entry » répondant également à la norme Euro 6.   Avec la participation des thermes Valvital, un bus va desservir les Thermes en passant par la gare, les anciens thermes et la clinique. Il y aura 2 lignes 1 et 2 structurantes, la 1 reliant le centre commercial de Drumettaz et le collège de Grésy, et la 2 le Bourget du Lac à Garibaldi, ainsi que 19 autres lignes de proximités! Au total, ces 21 lignes proposeront quelques 77600 kilomètres. Il sera aussi possible de faire appel à la demande au transporteur faisant une réservation 2h avant !

Le nouveau projet de transport prendra effet en juillet 2015 et donc pour la rentrée scolaire de 2015-2016 tout sera en place !

La société RATP Dev exploite les transports d’Annemasse, de Vienne et la commune du Genevois. Elle est présente dans 14 pays en Europe, Amérique, Asie et Afrique, et dans plus de 30 villes, agglomérations et départements en France.

La signature officielle de la DSP Transport (Délégation de Service Public) avec RATP Dev pour une durée de 6 ans, s’est déroulée dans une salle de la CALB entre Dominique Dord président de la CALB et Christophe Vacheron directeur Pays France Suisse de RATP Dev, en présence entre autres de Corinne Casanova vice présidente de la CALB en charge des transports, et des membres de RATP Dev Emmanuel Cozic et Thierry Emelin respectivement directeur du réseau et directeur de la Zone Rhône Alpes Suisse.

 

Dispositif CitésLab 

« La CALB, dans le cadre du dispositif CitésLab, participe activement à cette campagne ADIE, destinée aux jeunes créateurs d’entreprises en proposant une réunion d’information à Aix les Bains. Cette campagne 2014 est élargie aux personnes de plus de 50 ans. Le slogan sera : « Il n’y a pas d’âge(s) pour créer sa boite » 

La 3ème édition de la Campagne ADIE aura lieu sur le territoire de la CALB, autour d’un thème commun : « la création/reprise d’entreprise comme outil de lutte contre le chômage pour les jeunes et de réinsertion pour les séniors ».

A l’occasion de cet événement, nous vous invitons à venir découvrir le partenariat local entre l’Adie et la CALB, dans le cadre du dispositif CitésLab.

En outre, la Mission Locale d’Aix les Bains et Adises Active seront présents pour exposer leurs dispositifs d’accompagnement des jeunes.

L’Adie, Adises Active, la MLJ et la CALB seront présents pour renseigner toutes personnes ayant moins de 32 ans et plus de 50 ans, sur l’émergence d’idée, le parcours et les démarches à réaliser, les financements pour créer son entreprise, et donc son emploi. 

L'édition 2014 aura lieu le MARDI 07 octobre de 14h à 17h à Aix les Bains (Place Maurice Mollard – « Bâtiment des Thermes »). »

 

Petit rappel du dispositif CitésLab : 

« Ce dispositif a été créé en 2002, sur le territoire national, par la Caisse des Dépôts. Cette action CitésLab, ‘Service d’Amorçage de Projets’, que M. BABOULAZ Sébastien anime, est porté par la CALB (Communauté d'Agglomération du Lac du Bourget) depuis juillet 2011, dans le cadre du service développement économique.

Il est destiné à favoriser l’émergence de projets de création d’activités, notamment dans les 4 quartiers d’Aix les bains concernés par la politique de la ville (Marlioz, Liberté, Franklin…), par des actions de :

-          de sensibilisation (développer la culture entrepreneuriale dans les quartiers sensibles, auprès des partenaires de proximité, café-créa et en milieu scolaire),

-          d’amorçage (passage de l’idée en projet par la formulation écrite de leur projet puis une mise en relation directe des porteurs de projet avec l’offre d’accompagnement et le financement du territoire).

L’objectif est de sécuriser le parcours du futur chef d’entreprise et de déterminer la faisabilité de l’idée, puis la viabilité du projet, en lien avec les partenaires locaux.

Ce dispositif (gratuit pour les personnes que je reçois) intervient, en amont des fonctions d’accompagnement et de financement exercées par les réseaux existants de la création d’entreprise, pour diffuser une culture de l’initiative auprès des habitants et des acteurs sur le terrain et détecter les porteurs de projets et d’idées. 16 partenaires ont signés en octobre 2011, une convention de partenariat locale CitésLab (MEDEF, CCIT, CMA, CGPME, Pôle Emploi, MLJ, Savoie initiative, ADIE, Conseil Général….)

Outre les quartiers, ce dispositif s’adresse à tous les demandeurs d’emploi qui habitent sur le périmètre de la CALB (18 communes – plan ci-joint)

 

Dans le cadre de la 1ère édition de la Journée Nationale CitésLab organisée sur chacun des territoires :

Le programme retenu pour la journée du Jeudi 16 octobre à Aix les Bains :

-              9h à 12h : Café-Créa « Entreprendre dans les quartiers » à la Misaine (Quartier Franklin-Sierroz), avec la présence de l'ADIE et Adises Active. Témoignage d’un créateur prévu.

-              14h30 à 17h : Table ronde « Sensibilisation à l'entrepreneuriat » et témoignages à la CALB (1500, bd Lepic). Déroulé :

     Présentation du dispositif CitésLab en vidéo (10 mns),

     Témoignages de porteurs et créateurs accompagnés par le dispositif mais également par un partenaire prescripteur, d'accompagnement ou de financement (1h20).

     Échanges avec la salle (30 mns). 

 

Sophie RUBIN-DELANCHY

Assistante Communication/Pôle Ressources

CALB (Communauté d'Agglomération du Lac du Bourget)

1500 bd Lepic, 73100 Aix-les-Bains

Tél. 04 79 61 81 62  

Mèl s.rubin-delanchy@calb.fr Web www.agglo-lacdubourget.fr

 

 

 

 

 

 

  

Bilan zone gratuité du 29 novembre 2014 : 

24 bénévoles, agents CALB, élus locaux et membres d’associations caritatives du réseau « le Relais des 2 sources », se sont mobilisés auprès du service déchets de la CALB,  durant toute la journée. 

Les « chantiers valoristes » ont animé la journée. 

Une action qui s’inscrit dans le cadre du Programme Local de Prévention de la CALB, qui a permis de sensibiliser le public sur le don, le réemploi et la réparation. 

2.2 tonnes d’objets réutilisables ont été donnés et ainsi déviés de la poubelle ménagère. 

Plus de 400 visiteurs sont venus chiner la zone de gratuité et 50% de ces objets ont trouvé un nouvel acquéreur pour une seconde vie. 

Les objets restants ont été récupérés par les associations partenaires. 

Une journée alliant solidarité et développement durable. 

N’ayons plus le réflexe de jeter mais pensons réutilisation !  

NOVEMBRE 2014

Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, le service déchets organise une Zone de Gratuité le samedi 29 novembre 2014 à la salle polyvalente de Brison-Saint-Innocent, en partenariat avec la commune de Brison-Saint-Innocent, le réseau solidaire  des 2 sources et les Chantiers Valoristes. 

Qu’est-ce qu’une zone de gratuité ?

Ce n’est ni un vide grenier, ni une bourse d’échange. Il n’y a rien à vendre, rien à acheter et rien à échanger.

Une zone de gratuité est un lieu où vous pouvez déposer des objets que vous ne voulez plus (à condition qu’ils soient propres et réutilisables) et où vous pouvez prendre ce dont vous avez besoin (même si vous n’avez rien déposé).

 

 Seuls les objets propres et réutilisables, rentrant dans le coffre d’un véhicule léger seront acceptés. Les encombrants sont interdits.  

Les objets acceptés sont :

- vêtements, linge de maison,

- outils,

- livres,

- jouets,

- petits électroménagers,

- matériel de puériculture,

- petits meubles,

- DVD, CD, jeux vidéos.

 

Pour plus d’infos : règlement complet sur place et sur www.agglo-lacdubourget.fr).

 

Quels sont les objectifs de cette journée ?

1/ Promouvoir le réemploi des objets et des biens de consommation

Au lieu de jeter, favoriser les gestes de donner, vendre, échanger, prêter...

Au moment d’acheter : favoriser l’achat d’occasion, l’emprunt, l’achat à plusieurs…

2/ Faire connaître les magasins solidaires du territoire, partenaires de l’évènnement, afin que le don et l’achat d’occasion se pratiquent toute l’année au-delà de l’évènement.

 

Pourquoi une zone de gratuité proposée par la CALB ?

En 2011, la communauté d’agglomération du lac du Bourget a signé avec l’ADEME un Programme Local de Prévention des déchets.

L’objectif de ce programme est de mener des actions à destination des usagers afin de réduire la production de déchets ménagers et assimilés sur le territoire.

Dans ce cadre, la CALB souhaite sensibiliser les habitants au réemploi.

 

  ACCUEIL  /  HAUT DE PAGE